parution 25 août 2005  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

Daffodil T2

Nosferatu

Trois vampirettes et deux gamins tentent d'empêcher un vampire de s'emparer d'une entité diabolique. Conclusion nébuleuse d'une histoire fantastique sanglante...


 Daffodil T2 : Nosferatu (0), bd chez Soleil de Brrémaud, Rigano, Lamanna
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2005

L'histoire :

Daffodil, Achille et Globuline, trois petites « vampirettes », ont été missionnées par le parlement des vampires pour retrouver un de leurs membres dissident, Nosferatu. Ce dernier a en effet pris la tangente avec quelques un de ses fidèles, motivés par de sombres intentions. Il souhaite mettre la main sur une entité diabolique, « la Luz », qui ferait de lui le maître tout puissant des ténèbres. Pour faire diversion, Nosferatu a lancé sur la ville des hordes de vampires, que la police a bien du mal à mâter. Pendant ce temps, la créature infernale en question est secrètement tenue prisonnière dans la cave du chef de la police, l’ambitieux Jerk. Durant la progression de leur enquête, les trois amies se retrouvent avec deux enfants sur les bras, Roman et Milan, qui n’ont même pas peur d’elles. Et dans une ville en état de guerre, tandis qu’elles évoluent via les toits, Nosferatu et ses sbires s’approchent de la Luz par les souterrains du métro…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Alternant les galbes aguichants de 3 héroïnes aux dents pointues et quelques giclées d’hémoglobine, la conclusion de cette histoire de vampires n’a pas grand intérêt. Tout comme sur le premier tome, c’est à peine si l’on comprend de quoi il retourne, tant la trame est inutilement embrouillée. Grosso modo, dans un drôle de monde où vivent en secret des vampires un peu bizarres (dont un ressemble à un cheval), l’un d’entre eux veut retrouver une vague « entité » infernale détenue par un nébuleux « chef de la police ». Bien qu’original, le scénario de Frédéric Brrémaud est particulièrement saugrenu, tarabiscoté et incomplet. On ne sait d’ailleurs pas pourquoi la série s’appelle Daffodil, prénom d’un personnage féminin qui n’a pas plus d’importance qu’un autre. On ne sait pas non plus à quel type de public s’adresse cette série, trop sanguinolente et complexe pour convenir aux plus jeunes et pourtant dessinée sur un style très « Disney ». Le dessin tout en courbes de Giovanni Rigano, à l’origine de Monster Allergy, est l’unique mérite de cet ersatz confus. Et encore, à force de varier les points de vue sur les personnages, les profondeurs alambiquées, de multiplier les plans d’attente et les scènes purement inutiles… on finit par être totalement perdu ! Alors certes, il y a la sublime mise en couleurs de Paolo Lamanna. Mais c’est un peu maigre pour faire une BD…

voir la fiche officielle ISBN 9782849460870