parution 25 mai 2011  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

La Compagnie des lames T1

Renaissance

Cinquante ans après leurs exploits, des héros valeureux reforment leur compagnie à l’appel du roi. Une introduction prometteuse d’une nouvelle série de dark fantasy, sombre, originale et réflexive, malgré son schéma « tolkiennesque ».


La Compagnie des lames T1 : Renaissance (0), bd chez Soleil de Tackian, Kendall
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2011

L'histoire :

Dans une auberge de San Carlos, petit bourg du monde d’Arakel gangrené par la guerre et la xénophobie, Howard, le ménestrel du roi, conte aux bougres rassemblés, l’épopée du roi Fangorn et de la Compagnie des Lames. C’était il y a cinquante ans. En ces temps obscurs, le prince Fangorn réussissait pour la première fois à réunir sous sa bannière humains et non-humains, aussi appelés natifs ou anciennes races. Il assiège la citadelle du néant, demeure du roi Goule et de ses créatures sorties des enfers. Seule une poignée de guerriers (sur des milliers) parviendra à accompagner Fangorn jusqu’au sommet de la tour Anastrophe, afin d’y affronter et vaincre l’ignoble créature, dont la tête ornera la pique du prince devenu roi. Cette poignée de guerriers, de héros valeureux, c’est la Compagnie des Lames. Mais l’accueil de la populace est loin d’être à la hauteur de ces hauts faits d’armes. Désabusé et irrité, le ménestrel se réfugie dans sa chambre et se fait rappeler sa mission par un crâne bien étrange : rassembler de nouveau la Compagnie des Lames, tombée dans l’oubli, à l’appel du roi et au nom du droit de conscription. Mais Howard ne va trouver que des êtres brisés par la vie et ses vicissitudes, autant psychologiquement que physiquement.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour cette nouvelle série, le scénario de Nicolas Tackian, sans être d’une grande originalité, renoue avec succès avec le genre édulcoré de la fantasy. Ici, elle n’a en effet rien « d’héroïc », mais serait plutôt « dark », volontairement sombre et réaliste, alternative. Le récit est des plus classique dans son entame, avec la reconstitution d’un groupe de héros valeureux et farouches, quelques années après leurs premiers exploits. La similitude avec La communauté de l’anneau de Tolkien n’est pas un hasard (dixit Tackian). On pense également à La compagnie noire de Glenn Cook et au Trône de fer de G.R.R. Martin. Et l’on découvre, au fil des pages, un monde dur et xénophobe, dans un univers sombre, où les valeureux héros d’antan sont devenus des êtres à l’image de leur monde : fatigués et mornes, dégoûtés, ayant souffert et vieillis. Et le dessin colle parfaitement à cette atmosphère sombre et dépitée, tout en valorisant à merveille les spectaculaires scènes d’action. La colorisation rehausse l’ensemble avec une mise en lumière quasi parfaite et des couleurs directes réussies. Le côté peinture flamande du XVIIe donne au graphisme un rendu très plaisant, même si certaines proportions ne sont pas toujours respectées. Il est encore trot tôt pour juger de la série, mais avouons, malgré un scénario maintes fois abordés, que cette introduction dynamique (série prévue en trois tomes) est prometteuse de par le récit et surtout son dessin.

voir la fiche officielle ISBN 9782302017139