parution 26 août 2020  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Nains – cycle Ordre du temple, T18

Ararun du Temple

À quelques jours des élections du nouveau grand mestre, l’un des principaux candidats est assassiné ! Ararun et Antalya mènent l’enquête. Une plaisante aventure mêlant les univers elfes et nains dans la même intrigue.


 Nains – cycle Ordre du temple, T18 : Ararun du Temple (0), bd chez Soleil de Jarry, Deplano, Powell
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2020

L'histoire :

À Ysparh, les élections visant à élire le nouveau grand mestre, soit le grand patron de la cité, vont avoir lieu dans quelques jours. Comme chaque année, les grandes familles magouillent, trichent, trahissent pour l’emporter ! Mais cette fois, c’est carrément l’un des candidats qui a été assassiné ! Capitaines de la garde d’Ysparh, le nain Ararun et l’elfe bleue Antalya sont dépêchés sur place pour mener l’enquête. Après avoir recueilli les témoignages de la veuve et du mage Belragan, bras droit du seigneur Odryon, les questeurs observent le corps de la victime et les lieux du drame. Ils découvrent rapidement que le tueur est un professionnel qui est entré par l’extérieur en s’aidant d’un grappin, puis s’est servi d’un fil d’Arch, quasiment invisible, pour refermer la fenêtre de l’extérieur et ainsi faire croire que le tueur venait de l’intérieur. Alors que le duo sait immédiatement qu’il va devoir creuser plus profond et taper dans la fourmilière pour faire bouger les choses et démasquer le coupable, leur supérieur leur demande de ne pas perturber les élections et de faire profil bas. Antalya monte déjà dans les tours et refuse catégoriquement de fermer les yeux sur ce meurtre. Ararun temporise en promettant au premier capitaine qu’ils agiront discrètement et dans le feutré…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dix-huitième aventure de la série-concept Nains, cette nouvelle aventure imaginée par Nicolas Jarry met en scène un duo elfe-nain menant une enquête délicate au sein de grandes familles elfiques lancées dans les élections du nouveau grand mestre de la cité. Le premier point fort de ce récit vient de la mise en scène d'un nain dans l’univers des Elfes, autres série-concept dans l’univers des terres d’Arran. Le second vient du duo très plaisant et charismatique, ayant connu un passé difficile et assez semblable. Enfin, cette histoire est aussi l’occasion de faire découvrir ou de rappeler les particularités des elfes noirs, ces elfes possédant une violence et une haine insoignables et emmenés dès leur plus jeune âge dans la citadelle de Slurce afin de devenir des assassins. Bref, cet album mêlant habilement deux séries du même univers est plaisant à lire, même s’il faut bien avouer qu’il n’est pas très difficile d’identifier le coupable. La découverte des motivations de ce personnage reste cependant très intéressante. Toujours à la baguette graphique de l’ordre du temple, Paolo Deplano fait du très bon boulot avec un découpage dynamique, de nombreux et fascinants personnages et monstres (nains, elfes, gobelin, murènes, syrènes…) et des décors aquatiques très vivants. Le tout est efficacement mis en couleurs par Vincent Powell. Il s’agit sans conteste de l’un des tomes les plus intéressants de la série.

voir la fiche officielle ISBN 9782302083158