parution 06 novembre 2019  éditeur Soleil  collection Noctambule
 Public ado / adulte  Thème Thriller

NoBody T1

L'Italie des années de plomb. Une gamine de la haute qu'on enlève et ça tourne mal. Début d'une Saison 2 à base de premières pièces d'un puzzle noir, à l'ambiance poisseuse et suffocante.


 NoBody T1, bd chez Soleil de de Metter
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2019

L'histoire :

Vendredi 22 novembre 1974, dans les Apennins, à l'est de Rome. C'est la nuit, mais une lumière troue la forêt. Une ombre se découpe, celle d'une petite fille qui court. Il y a quelques minutes, elle était prisonnière. Son père est juge d'instruction et il travaille sur un gros dossier. Toute sa famille est sous protection, à laquelle il faut y ajouter les gardes du corps privés que son beau-père, Strozzi, dit « Le Baron Rouge », a tout loisir de payer. Mais le pire est arrivé : Gloria a été kidnappée. L’opération a été le fruit d'un long travail d'approche de Strozzi et elle s'est soldée par un succès. Après avoir percuté la voiture qui transportait la gamine, il a tout de même fallu « effacer » une nana qui était sa garde du corps. Un tampon de chloroforme pour la fille, le père dans les pommes après le choc venu de son côté et une évacuation de la petite dans une fausse ambulance. Les deux flics qui sont sur l'affaire comprennent vite qu'ils devoir se frotter à une grosse affaire : aucun enfant n'a été hospitalisé le matin suite à un accident de la circulation. Ils sont loin de penser que, non loin de là, les kidnappeurs vont commettre une bévue en laissant la gosse s'échapper...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La première saison de NoBody avait mis tout le monde d'accord : c'est du lourd, du polar noir, qui vous laisse le goût amer des destins brisés. Aujourd'hui s'ouvre la saison 2, dans un contexte radicalement différent : exit les States, pour cette fois-ci les contrées européennes du sud, en l’occurrence dans l'Italie des années 74, plombée par les tensions politiques qui ne sont jamais ici ouvertement évoquées. C'est déjà le premier point fort de cette BD. Si l'horreur s'installe d'emblée, avec une scène introductive à laquelle la conclusion fait écho, ce qu'il y a de remarquable dans ce premier volet est que l'enlèvement de la petite Gloria ne peut qu'être en lien avec le contexte politique d'antan, dans cette Rome déchirée entre les extrêmes gauche et droite. Mais les choses, pour sûres qu'elles puissent être, se décantent lentement... Bien sûr, la galerie de personnages est riche et il faut aussi le temps de tous les mettre en place, en particulier les parents de la victime et ce qui anime leur famille. Mention spéciale pour les deux flics qui forment, une fois n'est pas coutume, un «couple» de personnalités des plus contrastés, avec un ancien qui a roulé sa bosse et qui est pétri de droiture et de gravité et son jeune collègue, plus prompt à se laisser aller et prendre la vie comme elle vient. Alors si tout est mis en place rapidement, le fil conducteur de cette intrigue reste encore mystérieux. On a beau bâtir des hypothèses, on se retrouve englué dans cette intrigue extrêmement angoissante, dans laquelle la violence est suggérée plus que montrée. Une nouvelle fois, les dessins de Christian de Metter ont l'art de véhiculer les tensions ressenties par chaque personnage. Il se dégage (comme toujours avec lui et quelque soit le thème qu'il aborde) une singularité et une atmosphère qui semble aussi étrange qu'éthérée. Vivement la suite !

voir la fiche officielle ISBN 9782302079007