parution 01 janvier 2008  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Réalités

Après la perte de son mari à la guerre, Marie, une belle et jeune infirmière, décide de s'engager dans l'armée d'exploration spatiale pour l'oublier... Un titre « hybride » un peu sage, esthétiquement réussi.


Réalités, bd chez Soleil de Kara, Masa, Elrem
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2008

L'histoire :

Une nouvelle fois la Terre est ravagée par la guerre. Les enfants d’un même pays s’entretuent et les convois militaires n’en finissent plus de faire pleurer les gares. Sur les quais, frères, amis et maris saluent une dernière fois leurs proches. Marie, jeune et belle infirmière, dit aujourd’hui au revoir à Vincent qui l’aime tant, sans savoir qu’elle ne le reverra jamais… Trois ans ont passés depuis l’annonce de son décès. Le titre de « héros », mort pour la patrie, qu’il a gagné à la guerre, n’est que de peu de consolation pour l’être laissé seul face au deuil. En le vaisseau qu’elle a rejoint, en quête de vie ailleurs dans l’univers, Marie se réfugie parmi les piles et étagères de la bibliothèque. Les vieux bouquins lui permettront-ils un jour d’oublier ? Sa compagne Lysa en doute. Tout comme Emi, leur cadette. Etre triste est une chose, mais pourquoi se sent-elle responsable d’un malheur qui arriva à tant d’innocents ? Marie le sait. Elle en souffre. De quoi au juste ? Elle ne le comprend pas. A l’heure présente, sa mission d’exploration touche à sa fin puisque « l’arche » a gagné sa mise en orbite géostationnaire : une planète aux caractéristiques si proches de la Terre les attend…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La quatrième de couverture annonce un récit « tour à tour initiatique, romantique et dangereux ». C’est avant tout un récit « d’inertie », bien long à démarrer. Les premières planches de mise en place sont efficaces, l’héroïne et son dilemme rapidement cernés. Cependant on s’installe ensuite en une phase de pesanteurs qui perdure jusqu’à la seule (et réussie) scène d’action de l’album, lorsque la cadette des trois aventurières se fait peur aux prises avec un monstre ailé. Ensuite la mécanique explicative s’emballe et les vrais faux semblants de l’album se retournent comme des crêpes, (dé-)livrant le fin mot de l’intrigue. Réalités est en effet un album miroir, une introspection fantastique sur les thèmes classiques de la vie, de la mort et du deuil. Edité dans la collection Fusion, le titre présente en effet en un format (et colorisation) franco-belge un récit d’inspiration japonaise. Un kaléidoscope du genre : trois jolies jeunes filles fantasmées (une brune adulte, une héroïne belle et forte, une jeunette « kawaii » c'est-à-dire adorable), un caractère masculin enfant paraissant pur, innocent mais en vrai des plus mâtures et durs (appelé sciemment « Théo » signifiant « Dieu » en grec ancien), des références enfin graphiques qui sautent aux yeux (Full Metal Alchimist pour l’ambiance post Première Guerre mondiale en gare des débuts, N.G. Evangelion pour la bête, Ergo Proxy au regard de la construction d’ensemble et de la planète miroir…). L’atout de ce one-shot réside en fait en son dessin. Le japonais Masa livre un travail beau, soigné, recherché (jusqu’à l’architecture d’inspiration romaine), peut-être un brin trop sage (lorsqu’on voit son plein rendement sur la scène - trop courte - du combat contre l’alien, à l’instar des découpages détonants d’une série comme HK). Au final, un titre d’ambiance changeante, « séquencé », avenant, propre mais… classique. Pour une première approche.

voir la fiche officielle ISBN 9782849469538