parution 22 juin 2011  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Univerne T1

Paname

Dans un Paris XIXème steampunk et high-tech, une journaliste accepte une proposition alléchante de la part de l’épouse de Jules Verne, le créateur d’« Univerne ». Une nouvelle série uchronique et mystérieuse, aux décors somptueux…


 Univerne T1 : Paname (0), bd chez Soleil de Morvan, Nesmo, Bassini
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2011

L'histoire :

Paris, décembre 1851, Louis-Napoléon Bonaparte réalise son coup d'état et ne donne pas d'autres solutions que l'exil pour les partisans républicains. Parmi eux, un petit groupe, composés de l'éditeur Pierre-Jules Hetzel, de l'écrivain Victor Hugo, de sa femme et ses deux enfants, fuit Paris en direction de Bruxelles. Munis de faux passeports, le petite groupe se dirige vers la gare dans le but de monter à bord d'un train de nuit. Malheureusement, un officier démasque Victor Hugo. Le groupe fuit en courant, espérant attraper le train en marche. Victor et sa famille parviennent à monter à bord, mais Hetzel reçoit une balle dans la jambe et trébuche, laissant le train filer. L'éditeur se relève toutefois et court hagard sur les rails, sans voir qu'un autre train est en approche. Percuté par la locomotive, Hetzel meurt sur les quais de la gare du nord. Le futur - tel que nous le connaissons aujourd'hui - en sera considérablement modifié : Hetzel ne rencontrera donc pas Jules Verne ; et Verne ne deviendra pas vraiment un romancier célèbre...
Paris, en 1900, est une mégapole steampunk à l'architecture high-tech flamboyante. Ce matin-là, la journaliste Juliette Hénin se réveille avec une journée chargée sur les bras. Elle doit se rendre à la Prison de la Santé pour y rencontrer Honorine Fraysse de Viane, l'épouse de Jules Verne, créateur d'Univerne. Ensuite, elle doit se rendre à la visite inaugurale de la nouvelle exposition universelle pour le compte du journal La fronde...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour cette nouvelle série, le scénariste Jean-David Morvan (Sillage, Naja, Le petit monde...) revisite l'Histoire en y changeant un petit événement et imaginant ce que ce détail a pu provoqué de démentiel. Dans cette version, la mort de l'éditeur Hetzel a empêché de faire de Jules Verne le grand écrivain que l'on connaît. Ce dernier est alors devenu l'architecte et le créateur d'un nouveau monde, l'Univerne. Or, très vite, son monde idéaliste et utopique a attisé la jalousie des autres états, qui l'ont colonisé. Encore très mystérieux, le récit se met progressivement en place. Le lecteur découvre le gros de ce décorum steampunk surprenant et débridé, grace à l'héroïne Juliette qui évolue dans un Paris très inspiré par l'œuvre de Jules Verne. Après avoir rendu visite à l'épouse de ce dernier en prison, l'héroïne tombe dans un engrenage qui l'entraine dans une grande aventure. L'histoire est plaisante et assez captivante à suivre, même si l'on peine à suivre à partir du moment où Juliette fait la rencontre d'un autre journaliste et qu'ils se mettent tout deux à fricoter. Heureusement, la fin du récit réussit à nous réembarquer et nous donne même très envie de découvrir la suite. L'autre atout de cette série, c'est l'esthétique flamboyante et steampunk de la ville de Paris, fortement inspirée de l'œuvre littéraire de l'écrivain. Alexandre Nesme, dit Nesmo, en charge du dessin, montre une véritable virtuosité graphique, comme pour sa série précédente Ronces (déjà avec Morvan). On prend un grand plaisir à scruter ses décors fignolés et ses angles de vue plongeants, tant ils fourmillent de détails. Un récit uchronique à suivre de près...

voir la fiche officielle ISBN 9782302010765