parution 13 novembre 2019  éditeur Steinkis  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Humour

Cynthia

La blonde platine Cynthia peine à trouver du travail car elle est transexuelle. Une BD malheureusement peu convaincante, qui traite avec ironie d’un sujet d’actualité.


Cynthia, bd chez Steinkis de Ortolani
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Steinkis édition 2019

L'histoire :

Cynthia Otherside est une blonde platine qui adore les talons hauts et les tenues léopard. Sur son permis provisoire de naturalisation du genre, est inscrit le prénom de « Paul ». Car Cynthia est en fait transexuelle. Pour trouver un emploi, c’est le parcours du combattant, les portes se ferment régulièrement. Les patrons sont frileux, manquent d’ouverture d’esprit : ils n’apprécient pas ou ont peur de cette différence. Ils préfèrent « les gens qui ont trouvé leur équilibre ». La société nie l’existence de certaines communautés à l’orientation sexuelle différente comme les LGTBQISW (Lesbiennes Gays Bisexuel.le.s Transexuel.le.s Intersexusuel.le.s Queer et Star Wars). Heureusement, certaines associations militent pour leur intégration. Cynthia qui appartient à ces associations aspire à une vie ordinaire : avoir un boulot et pouvoir construire une relation amoureuse sérieuse avec un partenaire.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En Italie, Léo Ortolani est un auteur de fumetti connu pour ses parodies de comics américains. Cynthia est un des personnages secondaires de sa série populaire Rat-man. Pour son premier ouvrage publié en France, Léo Ortolani a choisi de traiter la transexualité sous un registre humoristique très ironique. Au-delà des déboires professionnels, Cynthia va tomber amoureuse d’un homme qui est un membre actif de « Nature et famille », une association qui milite pour la théorie du genre. Cet amour impossible va donner lieu à de multiples situations inénarrables. Traiter de ce sujet en BD est assez rare et plutôt audacieux, ce qui peut susciter certaines attentes du public. Malheureusement, on reste un peu sur notre faim car la construction de cet album manque de lien. Le lecteur peut avoir le sentiment de suivre des tranches de vie de Cynthia sans fil conducteur bien clair pour le récit. En outre, mêler humour grinçant et dérision n’est pas chose aisée, au risque de brouiller le message que l’on tente de faire passer. Le personnage de Cynthia dégage une certaine sympathie, mais sans être pleinement touchant. Cet album est monochrome et les visages des personnages ont des regards souvent vides avec des traits simiesques déroutants.

voir la fiche officielle ISBN 9782368463574