parution 07 septembre 2015  éditeur Tabou  Public adulte  Thème Erotique

Cercle intime T2

Claire et Rachel sont deux nymphomanes, qui ne loupent jamais une occasion de s’envoyer en l’air. Une sale réputation va d’ailleurs les rattraper… Une seconde salve d’historiettes purement pornos.


 Cercle intime T2, bd chez Tabou de Gambedotti
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Bedonnant, barbichette, cheveux longs et gras, Adrien sait qu’il n’a aucune chance de séduire un jour la pimpante Claire, dont il est très amoureux depuis toujours, au sein de leur groupe d’amis. Il se contente donc de l’espionner dans ses plaisirs solitaires, en la matant à travers le zoom de son appareil photo, depuis la fenêtre d’en face. Car Claire a de gros besoins sexuels et elle n’hésite jamais à les assouvir, à l’aide de sextoys – plusieurs en même temps, ça ne lui fait pas peur – ou de partenaires d’un soir qu’elle connait à peine – plusieurs en même temps, ça ne lui fait pas peur. Et lorsque Adrien se « la tape » enfin, en passant tout le kamasoutra en revue, il s’aperçoit après coup qu’il s’agissait d’un rêve et qu’il vient de ruiner l’intérieur de son caleçon… Plus tard, Rachel débarque chez Claire, sa meilleure amie, avec une idée derrière la tête : lui emprunter son godemichet à picots, pour satisfaire une envie pressante. Hélas, Claire est absente. Rachel prétexte doc auprès de son père qu’elle doit récupérer son pull dans la chambre de Claire. Deux minutes plus tard, elle en redescend en ayant caché le sextoy dans le pull. Malheureusement, en discutant avec le père de Rachel, cette maladroite fait tomber le godemichet sur son bureau ! Le père de Claire hallucine de voir cet engin et entame une discussion car il en déduit que sa fille est lesbienne. Rachel lui prouve aussitôt le contraire…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le premier tome de Cercle intime avait défini le quatuor de personnages – deux garçons, deux filles – et leurs grands besoins de sexe au quotidien avec leur entourage. Etonnamment, le personnage de Joshua brille cette fois par sa quasi absence (il ne figure que sur une planche, en second rôle). En revanche, les deux nanas, notamment, restent de pures bombes et nymphomanes, du genre à ne jamais louper une occasion de s’en fourrer par tous les trous. Comme l’exige le registre de la BD porno, elles continuent sur leur lancée et s’adonnent à travers 6 historiettes indépendantes quoique enchaînées, à de la baise de première bourre sur une bonne moitié d’album. L’autre moitié est consacrée aux mises en situation scénaristiques, comme souvent réduites à la portion congrue du prétexte, afin de maximiser LA scène de cul attendue par le lecteur dudit registre. Les intrigues sont donc minimalistes, mais en matière de sexe, vous en aurez pour votre argent ! De la baise « normale », à la baise à trois, en passant par la baise toute seule et par la baise immorale (avec des inconnus ou les parents de sa meilleure copine…), vous ne manquerez pas de baise, c’est une certitude. En outre, Atilio Gambedotti n’a pas son pareil pour dessiner les scènes hot sur un mode semi-réaliste, avec des positions excitantes qui fonctionnent et des cadrages qui mettent bien en valeur les parties intimes des personnages et ce qui en sort. La lumière est toujours excellente, quitte à être artificielle, et les proportions largement exagérées, surtout en pleine action. Bref, on peut difficilement faire mieux dans le registre. Hélas pour les fans, à en croire le scénario, il semble que la série soit terminée.

voir la fiche officielle ISBN 9782359540925