parution 06 novembre 2019  éditeur Vents d'Ouest  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Azimut T5

Derniers frimas de l'hiver

Manie Ganza poursuit sa quête de longue vie. Or pour réussir cela, moult personnes doivent mourir. La vague glacière contrarie alors son périple et irrite la banque du temps. Une fin de cycle tout azimut, pour un récit fantastique très original.


 Azimut T5 : Derniers frimas de l'hiver (0), bd chez Vents d'Ouest de Lupano, Andreae
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2019

L'histoire :

Le sol recouvert de glace contrarie les voyageurs qui ne sont plus capables de s’orienter correctement. Ainsi le jalonneur, sensé connaître les lieux et les identifier, n’est même plus capable de donner un nom à un village. De fait, il les nomme tous. Ce qui, pour les nombreuses personnes voyageant tant bien que mal dans le froid polaire, n’arrange pas la situation. Manie Ganza et ses acolytes ont atterri dans un palais de glace bien étrange. Ils se demandent encore où ils sont, quand surgit une créature en costume : le préposé aux contentieux de la banque du temps. En effet, Manie a contracté un emprunt très particulier auprès de l’établissement : pour qu’elle puisse vivre longtemps, d’autres doivent mourir vite et ils doivent être nombreux. Le fait d’avoir converti à la banque tous ses crônes en morts sonnants et trébuchants semblait effectivement une bonne affaire, étant donné que la guerre pointait le bout de son nez dans tous les royaumes. Hélas pour elle, voilà que la météo s'en mêle. La vague glacière arrive, gèle tout sur son passage, calmant de fait les ardeurs militaires des uns et des autres. Le préposé emmène alors Manie, car elle a trois jours pour régler ses comptes…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le cinquième et dernier tome de cette série va enfin permettre aux lecteurs de comprendre tout ce qui se passe dans le monde fantastique complètement azimuté de Wilfried Lupano. Sortez les écharpes et autres doudounes, car cette fois, c’est un froid polaire qui envahit la série et le monde fantastique de Manie Ganza. Dette d’argent, dette d’honneur pourrait-on dire, car Manie va devoir affronter sa dette de morts à la banque du temps pour conserver une vie longue. Lupano ajoute le grain de sable (ou le cristal de glace) qui va gripper la machine bien huilée de la banque du temps. Ainsi Manie pourra certainement tirer son épingle du jeu. Moult personnages s’agitent dans l’album, chacun chemine dans son coin pour finir par converger et se retrouver dans une conclusion bien orchestrée. Le dessin de jean-Baptiste Andreae, toujours impeccable, assoie ce récit fantastique de belle façon. L’originalité graphique, les mises en scènes nombreuses, dynamiques et fluides, accordent une qualité d’ensemble de bonne facture. C'est une fin de cycle, certes, mais vraisemblablement pas la fin de cet univers bigarré. Lupano nous prépare certainement une suite à la hauteur de celle-ci...

voir la fiche officielle ISBN 9782749308883