parution 30 janvier 2013  éditeur Vents d'Ouest  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour

Catlyn T2

L'Etrange monsieur Tête-en-bois

A la maison de retraite Catlyn va devoir s’occuper de « Monsieur Tête-en-Bois », un pensionnaire qui voudrait bien trouver un corps à sa mesure… Suite d’une série jeunesse pétillante et originale.


 Catlyn T2 : L'Etrange monsieur Tête-en-bois (0), bd chez Vents d'Ouest de Sapin, Amici
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2013

L'histoire :

Après son aventure dans l’usine à pizzas (voir tome 1), Catlyn était persuadée d’avoir une relation parfaitement complice avec les pensionnaires de la maison de retraite dans laquelle elle vit désormais (sa maman y travaille). Aussi est-elle particulièrement déçue de voir comment se comporte Madame Olga – qu’elle appelle tendrement Mémé – qui refuse toute allusion à leurs précédentes péripéties et nie avoir le moindre pouvoir magique. Elle l’accompagne malgré tout à son club de bridge, à condition qu’elle reste à la porte du local. Catlyn en profite pour faire la connaissance de Robin, un charmant jeune homme qui attend également que ses tantes aient terminé leur partie. Il confie à sa nouvelle amie que ses tantes sont comme Mme Olga : de vieilles fées qui se retrouvent en cachette pour une sortie commune avec ailes transparentes et baguettes magiques… Catlyn comprend alors que pour rester tranquille, les pensionnaires de la maison de retraite se doivent de rester discrets en permanence. Rien n’empêche cependant la fillette de les espionner. Un peu comme le ferait une journaliste infiltrée. La rédaction d’un journal secret débute alors. Il la conduit bientôt à faire connaissance avec le Professeur Nicéphore ou tout au moins avec « son esprit »…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après un épisode pilote pétillant qui faisait valser pizzas, gangsters et magie, Catlyn confirme avec ce nouvel opus ses intentions de compter dans le paysage des séries jeunesse. Cette fois-ci, c’est un pensionnaire un peu spécial de cette étrange maison de retraite qui animera les débats pour un enchaînement de péripéties mêlant problème « existentiel », incursion zombie et mafia. De quoi, en tout cas, donner le tournis à notre petite héroïne et animer ses nuits… Parfaitement à l’aise avec les ingrédients (fantastique, humour, action…) qu’il a choisis pour mettre en scène les aventures de sa blondinette, Francis Sapin empile les bonnes intentions. En particulier s’il utilise pour marqueur le fantastique, l’étrange ou la magie, il ne s’en contente pas. Il y a ainsi de l’originalité à affubler de pouvoirs magiques des personnes âgées pour un clin d’œil habile aux relations intergénérationnelles. Il y a aussi du dynamisme à proposer de l’action via des complications mêlant canailles et voyous. Enfin, il y a surtout la volonté première de faire vivre un brin de fillette rapidement attachant. Une petite héroïne qui, finalement, n’est pas si différente d’une lectrice lambda. Si ce n’est évidemment qu’elle voyage parfois, la nuit, à dos de loup-garou. Ou qu’elle regarde « sa » Mémé s’envoler d’un battement d’aile. Et qu’elle a parfois pour nounou un pantin de bois articulé. Voilà en tout cas une série divertissante et pleine de rythme qui, on l’espère, trouvera sa place définitivement...