parution 27 août 2014  éditeur Vents d'Ouest  Public ado / adulte  Thème Humour, Aventure - Action

La Légende de Little Boost

Abe et Lagribouille se retrouvent enfermés dans un western via la bande dessinée qu’ils viennent de créer. Une bande dessinée d’aventures très brouillonne à l’humour facile.


La Légende de Little Boost, bd chez Vents d'Ouest de Fane, Juan
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2014

L'histoire :

Le scénariste ne comprend pas ce qu’il lui arrive. Alors qu’il finissait d’écrire quelques détails sur sa bande dessinée de western, il se retrouve subitement dans un saloon au milieu de plusieurs cow-boys. Il a à peine le temps de réfléchir, qu’un homme au long manteau entre violemment et pointe son arme sur Abe. Il s’agit du Marshall Hamend, l’un des personnages qu’il a lui-même créé. Totalement émerveillé, Abe comprend qu’il se retrouve à l’intérieur de sa propre histoire. Il n’a pas le temps de rêvasser, car Hamend n’est pas là pour plaisanter. Il veut absolument savoir où se trouve l’indien renégat Little Boost et il sait que son créateur peut lui donner l’information. Paniqué, Abe lui révèle qu’il se cache normalement dans la vieille mine du père Sullivan. Hamend n’a pas besoin d’en savoir plus et s’apprête à tirer sur Abe pour l’éliminer. Heureusement, au même moment, Lagribouille, le dessinateur de la bande dessinée, surgit du saloon avec un grand fusil. Il fait le ménage tout autour de lui et parvient à faire sortir Abe. Ils empruntent une triumph que Lagribouille avait lui-même dessiné à ses heures perdues. Abe, totalement décontenancé, essaie de comprendre ce qui se passe...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Fane et Juan se sont bien trouvés : après avoir chacun participé à deux grandes séries du neuvième art (Joe Bar Team pour ‘Fane et Les rat’s pour Juan), les voilà réunis pour raconter de drôles d’aventures. leurs alter-egos de papier, Abe et Lagribouille, sont des artistes piégés dans leur propre bande dessinée ! Le concept de départ parait sympathique et donne lieu à quelques mises en abyme intéressantes. Malheureusement, la suite est vraiment décevante. L’album n’est qu’une suite interminable d’actions pétaradantes et les dialogues sont d’une médiocrité hallucinante : le scénariste devait être trop occupé à tenter de sortir de sa propre bande dessinée. L’humour est aussi très facile et parfois énorme. Certains rebondissements sont intéressants, mais tellement mal traités qu’on se lasse très vite de ce projet. Les auteurs glissent quelques clins d’œil à d’autres bandes dessinées comme Les aventures de Spirou et Fantasio ou encore Les tuniques bleues avec le personnage du sergent qui ressemble furieusement à Blutch. Le mélange de western et de monde contemporain est certes délirant mais là encore, le traitement est brouillon et rapidement expédié. Seul le dessin de 'Fane est percutant et correspond bien au ton de la bande dessinée. Son trait nerveux et comique fait des étincelles et offre un dynamisme efficace et spectaculaire. Avec luxe de détails et de hachures, le dessinateur tire son épingle du jeu, un peu comme dans l’album où Lagribouille se mue en sauveur inespéré. Un premier tome décevant, qui joue mal de l’effet de surprise et de sa bonne idée de départ.

voir la fiche officielle ISBN 9782749307732