parution 02 février 2005  éditeur Vents d'Ouest  Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Le cycle de Cyann T3

Aïeïa d'Aldaal

Cyann échoue par accident sur la planète Aldaal et se fait aussitôt capturer pour être vendue à une aventurière, Aïeïa. Suite très attendue de cette série culte, presque à la hauteur des tomes précédents !


Le cycle de Cyann T3 : Aïeïa d'Aldaal (0), bd chez Vents d'Ouest de Lacroix, Bourgeon
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2005

L'histoire :

Cyann est l’héritière de la dynastie des Olsimar, sur la planète Olh. Pour trouver un remède contre le fièvres pourpres, une terrible maladie qui décime la population mâle de son peuple, elle a été nommée responsable d’une mission sur IlO. Après moult aventures, elle est revenue chez elle avec un antidote, confondant du même coup les deO, la caste de prêtres, responsables de l’épidémie, par empoisonnement de l’eau courante. Entre temps, un Vé, une sorte de sage d’une race multimillénaire, lui a donné la clef qui lui permet de voyager sur le réseau des portes du Grand Orbe. Elle peut donc désormais se balader dans tout l’univers, chacune des portes donnant accès aux milliers d’autres réparties sur autant de mondes. Un jour, par erreur, elle se retrouve sur la planète Aldaal et se fait aussitôt capturer par une bande d’enfants sauvages et violents. Ceux-ci la vendent à Aieia, une aventurière lesbienne, qui espère bien pouvoir l’utiliser comme objet sexuel. Mais Aieia ne vit que pour fuir Mortmor, son ennemi de toujours. Cyann lui propose alors un marché. En échange de son aide pour retrouver un moyen de rentrer sur Olh, elle lui promet de l’emmener avec elle, sur d’autres mondes…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

12 ans ! En raison de quelques problèmes de droits d’édition, il aura fallu attendre 12 ans entre le 1er et le 3e tome de cette série mythique ! Le cycle de Cyann est piloté par Claude Lacroix et le talentueux François Bourgeon, auteur aussi peu productif que brillant, à qui l’on doit également la célébrissime série les Passagers du vent ainsi que Les compagnons du crépuscule. Autant le dire tout de suite, le scénario de ce 3e opus est un peu en dessous des 2 précédents, tout en regorgeant tout de même de nombreuses qualités. Aïeïa d’Aldaal est une aventure indépendante, s’inscrivant cependant directement dans le scénario général, par de menues références et des petites révélations sur quelques personnages des tomes précédents. Cet album ne fait pas vraiment avancer l’histoire et ne nous en apprend pas non plus beaucoup plus sur Cyann, le personnage principal de la série. Mais c’est l’occasion de profiter de la verve cinglante des deux scénaristes, à l’origine de dialogues extrêmement vivants et pleins d’esprits. Rarement la personnalité d’un héro de BD n’aura été aussi approfondie et réfléchie. Le physique, le langage et les actions de Cyann participent pleinement à la création de cette personnalité indépendante, fière et au caractère bien trempé. Mais le cycle de Cyann, c’est avant tout la création d’un monde entier, à l’image du travail réalisé par Léo sur Aldébaran et Betelgeuse. Il suffit de lire le tome annexe, La clé des confins, pour s’en rendre compte. Les auteurs ont imaginé un monde dans ses moindres détails, avant de bâtir leur histoire. Le style graphique de Bourgeon est étonnamment constant, malgré les nombreuses années qui séparent chaque tome. La mise en couleurs est la seule transformation notable de cette suite inespérée. Plus riches, plus chaudes, elles plongent le lecteur dans une tonalité dominante, le marron. A lire, a relire et à re-relire !

voir la fiche officielle ISBN 9782749302188