parution 14 octobre 2020  éditeur Vents d'Ouest  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Le Voyage extraordinaire T7

Vingt mille lieux sous les glaces

Émilien et Noémie se retrouvent au Japon. Ils se rendent rapidement compte que le Troisième Axe est bien plus puissant qu’ils ne l’imaginaient. Un nouveau cycle démarre moyennement, malgré quelques bonnes idées à la fin.


Le Voyage extraordinaire T7 : Vingt mille lieux sous les glaces  (0), bd chez Vents d'Ouest de Filippi, Camboni, Bodart, Yvan
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2020

L'histoire :

Noémie et Émilien sont désormais perdus sur une île de l'archipel japonais, dans la gueule du loup. Les mauvaises nouvelles s’enchaînent : ils apprennent que Kiritsu est en fait du côté du troisième Axe. En effet, elle leur révèle que son père n’est autre que Iryama ! Le groupe est amené dans la base secrète : un havre de paix paisible et isolé. La mère de Kiritsu les accueille. Elle espère que les enfants se joindront à eux pour les aider à se défendre pendant la guerre. Ils apprennent également que Sigrid est ici, en train de travailler la terre. Les retrouvailles sont joyeuses, même si, évidemment, le contexte n’est pas des plus favorables. Le bon moment ne dure pas puisque la Japonaise leur rappelle qu’ils devront maintenant travailler pour eux. Le but est simple : réparer le générateur pour contrôler le robot et sa technologie puissante. Pourtant, Émilien et Noémie n’ont aucune envie de servir l’Axe. Or y a-t-il un autre choix ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les Voyages extraordinaires d’Emilien et Noémie n’en finissent plus et la série démarre un nouveau cycle : Vingt mille lieux sous les glaces. Elle continue cependant d’affirmer l’emprunt au merveilleux scientifique à la Jules Verne. Après avoir exploré une île, voilà nos jeunes héros au Japon et ils ne sont pas encore au bout de leur voyage ni de leur peine. L’intrigue réserve toujours de belles petites surprises avec des trahisons et des rebondissements à la clef. Malheureusement, on passe peut-être trop rapidement sur certains passages et on a une impression de déjà-vu sur certaines scènes. Seul le final et le cliffangher valent vraiment le coup dans ce tome qui résonne un peu comme un tome de transition. Même Silvio Camboni semble avoir marqué un peu le pas. Les personnages ont en effet des visages de plus en plus grossiers, à travers des plans parfois un peu ratatinés. Cependant, les décors sont toujours fantasmagoriques et le voyage final s'avère une merveille pour les yeux. Le divertissement est toujours là, même si l’aventure commence à traîner un peu en longueur.

voir la fiche officielle ISBN 9782749309293