parution 01 septembre 2010  éditeur Vents d'Ouest  Public ado / adulte  Thème Historique

Missi Dominici T2

Second livre : mort

Actions, rebondissements et révélations sont au rendez-vous de ce second opus de cette série d´heroïc-fantasy mêlant allègrement fantastique et pseudo vérité historique.


 Missi Dominici T2 : Second livre : mort (0), bd chez Vents d'Ouest de Gloris, Dellac, Bell
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2010

L'histoire :

Après avoir recueilli la comtesse Von Altmark, les deux Missi Dominici, Wolfräm et De Guivre, poursuivent leur quête de l’Infant Zodiacal, Jélami. Or le peuple de ce dernier, les Lives, protège sa fuite par tous les moyens. Cette protection et cette estime, Jélami les doit à ses extraordinaires pouvoirs, comme notamment celui de guérison, qui lui permet d'être vénéré comme un dieu par son peuple. En outre, les Lives pensent que l’Infant Zodiacal saura les prémunir de l’influence du christianisme et de son évangélisation. Ils ne le protégent pas uniquement contre les Missi Dominici, mais également contre les quatre créatures maléfiques que sont Guerre, Famine, Pestilence et Antéchristus. Emanescences et évanescences du Mal, elles pourchassent eux aussi l’enfant aux pouvoirs extraordinaires en semant le chaos. Cette quête violente moyenâgeuse met en exergue la lutte entre le Bien et le Mal et la divergence de leurs intérêts. Les pièges seront nombreux et dangereux pour nos deux surhommes exceptionnels, sur des terres où la nature hostile usera de toutes ses forces. Retrouveront-ils l’enfant ? Sauront-ils le convaincre de les rejoindre au sein de la communauté du Bien ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le scénariste Thierry Gloris nous livre un second opus riche en révélations en tous genres, où les protagonistes révèlent une partie de leur face cachée ainsi que leur place sur l’échiquier. Malheureusement, les auteurs n’hésitent pas à surfer sur la vague pseudo historico-fantastique du moment. Il est ainsi dommageable de mettre l’Histoire au service de l’histoire, de partir sur un apostolat historique volontairement biaisé, de façon à pouvoir y calquer son récit : historiquement, les missi dominici ne sont pas au service de l’Eglise. Ils furent des envoyés spéciaux des souverains carolingiens, chargés de contrôler les représentants du pouvoir royal sur le plan local, afin de hiérarchiser l’administration et centraliser le pouvoir. Leurs parallèles religieux sont les légats du Pape. Passant outre ce « point de détail », on découvre un moyen-âge sombre et violent, où les deux Missi Dominici se révèlent plus que des êtres humains, à l’instar de leurs ennemis et de l’Infant Zodiacal. Malgré un mélange de genres hétéroclite, allant des super héros aux pouvoirs paranormaux, jusqu’aux cavaliers de l’apocalypse, en passant par des sacrifices humains et une violence parfois gratuite, la mayonnaise prend peu à peu. Assez, en tout cas, pour garder un semblant d’intérêt pour la suite. Graphiquement, le dessin de Benoît Bellac est propre et nous offre de superbes double pages. Son style très particulier de découpage des cases et le rendu de certains visages pourront cependant laisser perplexe, mais le talent est là. Un bémol pour la mise en couleur qui est un peu terne, qui manque de clarté, de façon surprenante.

voir la fiche officielle ISBN 9782749305394