parution 29 juin 2011  éditeur Vents d'Ouest  Public ado / adulte  Thème Humour

Totale maîtrise T5

Australia baby !!!

Les 4 potes fanas de surf profitent d’un trip en Australie providentiel pour côtoyer les stars de la pratique, rider un max de waves et se taper des meufs. Sea, sex, sun and lol : les bronzés font du surf.


 Totale maîtrise T5 : Australia baby !!! (0), bd chez Vents d'Ouest de Abolin, Garcia
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2011

L'histoire :

Momo est dépité : habitué à rider sur les pistes enneigées en compagnie de ses trois potes Stouf, Terence et l’Indien, le voilà aujourd’hui obligé de surfer en solo. Le temps a fait son œuvre, le groupe s’est disloqué, chacun a désormais mieux à faire. Il passe donc ses nerfs sur Stouf, qui squatte les salles de muscu à faire de la gonflette pour plaire à Madame Van Stroudel, sa nouvelle poule septuagénaire. Et puis il change d’avis lorsque la poule en question, archi-milliardaire et actionnaire majoritaire chez Dreamworks, impose à Steven Spielberg d’engager Stouf comme acteur principal dans son prochain film, Tintin, dont le tournage débute sous peu en Australie. Débridé par ce paquet de pognon qui déboule, Stouf invite donc ses 3 potes à surfer sur les plus belles vagues du monde. Et ça, ça ne se refuse pas. Une fois à Sydney, les premiers temps, Momo, Terence et l’Indien ne surfent qu’à trois, car Stouf est retenu sur le plateau de tournage par son rôle. Et puis les choses changent lorsque la vieille moisie pétée de thunes surprend Stouf en train de niquer sa nièce Gretta. Il est viré manu-militari, ainsi que ses potes. La petite bande envisage alors de rentrer en France, mais Momo négocie bien sa rupture de contrat et leur budget vacances est assuré. Ils se planifient aussitôt une virée par tous les plus beaux spots du monde, pour rejoindre le « Share the waves », un Surfer Paradise parrainé par Kelly Slater. Mais d’abord, un p’tit ride et un beach-volley s’imposent…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour ce cinquième (et dernier ?) volet de Totale maîtrise, George Abolin se retrouve seul aux commandes de cette série d’aventures déjantées entre potes, sans son vieux compère Olivier Pont. Assurant scénario et dessins, cela ne change pas grand-chose au ton de la série, qui emmène la sacrée bande de fanas de surf pour une sacrée virée estivale en Australie, pleine de sacrés aventures et donc de sacrés souvenirs. Le ton est toujours celui de la grosse déconne, avec 2-3 objectifs clairs dans la ligne de mire des 4 héros : rider des waves, draguer des meufs et assurer la subsistance la plus agréable qui soit. Bref, profiter de la vie en se posant le moins de questions possibles. Evidemment, le caractère râleur et hâbleur du petit héros malingre Momo pimente énormément les différentes séquences, qui peuvent se lire autant comme une suite de « gags » (le ressort bidonnant se trouve souvent dans la dernière case) que comme une histoire complète (tout s’enchaine, sans rupture). Graphiquement, le style humoristique caricatural d’Abolin, très détaillé, surfe idéalement sur cette verve. Abolin prouve une nouvelle fois la totale maîtrise de son sens du mouvement, de la situation, de la trogne expressive (grosses têtes, petits corps), de la réplique qui te marave les zigomatiques… On peut difficilement mieux faire dans le registre !

voir la fiche officielle ISBN 9782749305028