parution 01 novembre 2007  éditeur Bamboo  Public ado / adulte  Thème Horreur, Fantastique - Etrange

Darkham Vale T5

La lutte finale

Karlack est réveillé et personne ne semble pouvoir se mettre en travers de sa route. Un scénario incohérent et un graphisme faiblard rendent cette conclusion bien décevante.


 Darkham Vale T5 : La lutte finale (0), comics chez Bamboo de Lawrence
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2007

L'histoire :

Ryan est le descendant de Corvus, le seul à pouvoir combattre le démon Karlack, tout juste libéré de sa prison magique. Margaret, blessée et toujours sous le choc de voir son frère être le serviteur du monstre, est secourue par Troy pendant qu’Halka s’en prend à Karlack. Margaret demande à Troy de se rendre aux grottes de Kovo pour retrouver la dague, seul moyen de terrasser le démon. Pendant ce temps, Halka ne fait guère le poids devant la haine décuplée de Karlack. Après quelques minutes, le Kankrollin git sur le sol, à bout de souffle. A ce moment, Ryan qui semble avoir retrouvé les pouvoirs de Corvus, se mêle à la bataille, mais lui non plus ne tient pas longtemps et Karlack l’envoie loin dans la forêt. Arrivé dans les grottes, Troy, aidé d’un corbeau retrouve la dague. Mais des ennemis volants aux griffes et aux dents acérées se trouvent juste derrière lui. Ecorché de partout, il rapporte la dague, mais Karlack veut à tout récupérer son bien. Remis de ses émotions, Ryan retrouve un vampire, mais à sa grande stupeur tombe sur sa mère…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ainsi s’achève la série Darkham Vale. 5 tomes parus en 1 an, c’est ce qu’on peut appeler une très grande vitesse de parution. Mais cette vitesse se paie au prix de l’efficacité… Alors que l’on commençait à comprendre l’histoire, ce dernier opus, censé dévoiler les derniers mystères ne fait rien de tout ça. Pire, il amène un surplus de brouillard dans la tête du lecteur qui ne s’est jamais senti aussi perdu. Le méchant fait enfin son apparition ; les gentils se mesurent à lui les uns après les autres mais le combat est quasi inexistant et ils sont tués au bout d’une case. Ensuite, la femme méchante – qui vient d’être répudiée par Karlack – se révèle être la mère de Ryan et explique que toute son existence a été le fruit d’un complot… C’est à ce moment que les pseudo-explications deviennent obscures. Troy parvient à retrouver la dague dans un rocher (n’était-elle pas entre les mains de Kérith ?) et l’amène sur le champ de bataille. Enfin, on apprend que Ryan n’est pas l’héritier de Corvus, mais la fille insignifiante qui n’a quasiment pas existé en 5 tomes. Malgré cela, Ryan fait le travail et terrasse le démon. Les incompréhensions arrivent donc en cascade, version chutes du Niagara. Sur ce scénario en vrille, le dessin reste constant, c’est à dire que la qualité n’est toujours pas au rendez vous. Le cycle se termine et Darkham Vale possède toujours un décor monochrome et flou. Une belle déception. A la toute fin, une tête de démon fait son apparition dans les profondeurs d’un océan et semble maintenant être libre sans raisons très claires : totalement ahurissant ! Cette dernière page laisserait penser à l’avenir d’un nouveau cycle. On espère – si suite il y aura – qu’elle sera plus cohérente.

voir la fiche officielle ISBN 9782350783376