parution 15 mai 2020  éditeur Bliss Comics  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Guerre Super-héros

Bloodshot reborn

Bloodshot n'a plus ses nanites et tente de mener une vie calme et paisible mais un loup peut-il nier sa nature ? Quand Lemire rencontre Bloodshot, c'est sauvage, sombre, surprenant, sanglant... une tuerie !


Bloodshot reborn , comics chez Bliss Comics de Lemire, Fawkes, Fabares, Guice, Larosa, Gaudiano, Allen, Brabo, Braithwaite, Benett, Suayan, Guedes, Giorello, Baron, Pantazis, Martin, Passalaqua, Rodriguez, Dalhouse, Reber, Doe
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bliss Comics édition 2020

L'histoire :

Cela fait une paye que Kay est morte. La seule personne qui l’a vu en tant qu’être humain. La seule fille qui s’est intéressée à lui et qui l’a compris. Avant de mourir, elle l’a délivré de son pouvoir et de sa malédiction : ces satanés nanites qui le rendaient immortel. Désormais, il ronge son frein et se fait à sa nouvelle vie d’être humain banal et rangé. Il a pris le nom de Ray Garrison, un des pseudos que lui avait donné cette foutue Rising Spirit. Il s’est enterré à dessein au fin fond du Colorado, à Red River Inn, un endroit idéal pour oublier son passé et se faire oublier. Pourtant, il peut fuir tout et tout le monde mais pas lui-même. Chaque nuit, c’est le même bordel : il repense au nombre de victimes qu’il a assassinées froidement, du temps où il n’était qu’une machine à exécuter les ordres et la sale besogne. Alcool, drogue : rien n’y fait, il ne peut échapper à son propre démon. D’autant qu’une voix intérieure ne cesse de lui rappeler qui il est vraiment : un tueur implacable avec ou sans nanite. C’est encore un soir où il a peur de s’endormir car les cauchemars sont plus intenses dans ces moments là. Un flash spécial interrompt le programme aussi nul que sa propre petite vie. Un homme a descendu plusieurs civils dans le Colorado : une tuerie sauvage d’une rare violence. Mais aux États-Unis, ce genre d’événements n’est pas rare. Sauf qu’un détail attire son attention : le tueur porte un tee-shirt avec une lune rouge sang en son centre...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Bloodshot est quasi immortel, rendu indestructible grâce aux nanites qui parcourent son corps. En témoigne sa longévité dans les comics (Bloodshot, Bloodshot salvation et maintenant Bloodshot reborn ) mais aussi au cinéma ! Et pourtant, après le crossover The Valiant (sorti initialement en 2015), on imaginait une période de crépuscule pour le guerrier albinos. C’était sans compter sur le génie de Jeff Lemire, chargé de faire suite à cet event. L’intégrale, qui regroupe les trois histoires du Canadien parues en 2016, est un gros pavé presque aussi imposant que l’intégrale Bloodshot mais il dépasse l’œuvre première. Non seulement il respecte en profondeur ce personnage si atypique dans l’univers Valiant mais il créé un récit de maître, plein de suspense et de rebondissements intenses. Pourtant, Bloodshot est un personnage « casse gueule ». Bourrin au possible, violent comme c’est pas permis et solitaire comme jamais, Booodshot peut devenir une contrainte et donner lieu à des récits décérébrés ou bourrés d’actions à outrance. Ici, Lemire lui donne une dimension inédite, avec un début magnifique où le vieux loup solitaire est assailli par les doutes et son passé sanglant. Il découvre même l’amour qui deviendra désormais sa nouvelle raison de vivre. Que dire également des idées de génie du scénario ? Tout est délicieusement inventif et plus Lemire est bloqué dans une impasse de violence ou de fin de non recevoir, plus il propose un rebondissement exceptionnel. Mettre une grande dose d’intelligence dans un univers dur et violent, c’est fort ! Tout est ébouriffant de bout en bout, Bloodshot se battant dans des lieux insolites et avec des personnages incroyables. C’est tellement dingue qu’on frôle parfois le ridicule mais tout est si bien orchestré que le récit met une sacrée dose de shoot à l’univers Valiant. Les fans reconnaîtront même les clins d’œil appuyés à certains autres récits super héroïques puisque Lemire se paie le luxe de réécrire une version de Old Man Logan tout en faisant des clins d’œil à des films comme Mad Max ou Terminator, puis en proposant une version zombie proche de Marvel Zombies ou DCeased. Un petit chef d’œuvre donc, avec un personnage qui crève l’écran (et beaucoup de personnes au passage). D’autant que les dessins ultra réalistes et virils de Mico Suayan puis de Lewis Da Rosa, Tomas Giorello et Doug Braithwaite (les « Expendables » des artistes Valiant) sont magnifiques. Une renaissance dopée aux nanites !

voir la fiche officielle ISBN 9782375782156