parution 14 février 2014  éditeur Çà et là  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Autour du 9ème art, Humour Independant

Punk Rock & mobile homes

Le lycéen Otto se fait embaucher dans un club de la petite ville de Richford et y découvre des nouveaux courants musicaux, le punk et la new wave, tout en se bâtissant une personnalité hors norme, celle du Baron. Un récit drôle et instructif.


Punk Rock & mobile homes, comics chez Çà et là de Backderf
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Çà et là édition 2014

L'histoire :

Au début des années 80, la ville de Richford, située en banlieue d'Akron, voit dans un club de sa ville, The Bank, de plus en plus de groupes punk et new wave jouer. Otto Pizcok est lycéen et effectue sa dernière année. Il se fait surnommer le Baron et découvre ce style musical en accompagnant deux amis. Lui qui jouait du trombone dans la fanfare de l'école est subjugué par l'énergie et la passion de ce nouveau courant. Pour l'instant, seule une chose manque à Otto, pouvoir sortir avec Terry Workman, la fille la mieux roulée de tout le lycée. Au fur et à mesure qu'il fréquence le club The Bank, Otto devient incontournable pour les tenanciers, qui lui proposent même un petit boulot. Jouant les serveurs multi-tâches, Otto assiste à des concerts de folie et rencontre aussi des artistes reconnus dans le monde entier... sauf aux USA.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En 2013, le nom de Derf Backderf est presque sorti de nulle part grâce au formidable travail des éditions çà et là. Avec mon ami Dahmer, de nombreux lecteurs ont découvert un artiste capable de témoigner d'un sujet grave et choquant, la vie lycéenne d'un futur tueur en série, avec un ton original et inspiré. Revoici de retour l'artiste avec Punk Rock & mobile homes, qui n'est pas son nouvel ouvrage, mais le précédent, celui sur lequel il a fait ses armes. Dans ce récit, Derf Backderf raconte la dernière année de lycée d'Otto, un type plein d'aplomb qui va se prendre en pleine poire l'arrivée des courants musicaux du début des années 80, à savoir le punk et la new wave. A mi-chemin entre la chronique sociale et le portrait d'une scène musicale, cet album possède un humour grinçant qui le rendra irrésistible pour beaucoup. Les apparitions de figure marquantes de l'époque sont bienvenues comme Klaus Nomi ou Joe Strummer des Clash. Le trait indé évoque celui d'un Peter Bagge en plus réaliste ceci dit. Punk Rock & mobile homes est la confirmation que Derf Backderf est l'un des artistes à suivre dans les années à venir et que son talent était déjà présent dans son premier ouvrage !

voir la fiche officielle ISBN 9782916207957