parution 07 septembre 2011  éditeur Delcourt  collection Outsider
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Graphic Novel

America

The revival - Cent pieds sous la lumière du jour - Le swing du golem

Les Etats-Unis se sont forgés un folklore parfois étonnant, qui ne craint guère les contradictions. Un recueil non dénué d’intérêt, mais manque clairement d’ambition.


America : The revival - Cent pieds sous la lumière du  jour - Le swing du golem (0), comics chez Delcourt de Sturm
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2011

L'histoire :

L’album America comprend trois histoires :
- The revival : En 1801, dans l’est du Kentucky, un couple traverse une forêt dans l’espoir de retrouver un rassemblement à Cane Ridge et d'assister à l’oraison d’Elijah Young. Ce dernier réunit les foules, les abreuve de paroles prophétiques et leur annonce même des miracles…
- Cent pieds sous la lumière du jour : La mine de Solomon’s Gulch est restée longtemps à l’abandon, avant d’être rachetée par des chinois. Deux hommes refusent de laisser ce lieu à des émigrés et les chassent. Dorénavant, ils vont essayer de faire fortune avec d’autres mineurs. Cependant, les semaines et les mois passent, sans que rien ne soit trouvé…
- Le swing du golem : Dans les années 1920, l’équipe de baseball Stars of David parcourt les USA afin de disputer ses matchs. Chaque membre est juif, quoique l'un d'entre eux retient l’attention de tous, puisqu’il est noir et sacrément costaud. Un spectateur souffle l’idée au manager d’en faire le golem de leur équipe, une sorte d’idole capable d’effrayer les adversaires...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le jour du marché et Black star ont permis de découvrir les albums de James Sturm. Toujours au sein de la collection Outsider de Delcourt, America se présente comme un recueil de trois récits. Y sont condensées des histoires créées par l'auteur entre 1996 et 2001. Les sujets et les époques y sont variés. Ainsi le premier The revival prend place au XIXème siècle et se focalise sur des excentricités religieuses. Assez court, ce titre montre quelques comportement extrêmes, typiques de ceux qu'on reproche souvent aux américains. Cent pieds sous la lumière du jour dévoile une autre atmosphère : celle des mines. Des ouvriers creusent sans cesse en cherchant un filon qui met beaucoup trop de temps à venir. Rapidement, les tensions naissent. Là-aussi, James Sturm se penche sur les contradictions de l’humanité, capable d'un côté d’une générosité accrue et de l’autre d’un vice incroyable. L’album se conclut avec Le swing du golem qui montre comment une équipe de baseball juive fait de l’un de ses joueurs un golem, une entité effrayante pour leurs adversaires. Au final, sans être exceptionnels, ces récits de James Sturm dévoilent bien des composantes de ce qui fait les USA, grâce à son trait épuré. Le propos tourne toutefois un peu court pour faire de l’ouvrage un indispensable...

ISBN 9782756019086