parution 01 avril 2010  éditeur Delcourt  collection Outsider
 Public ado / adulte  Thème Roman graphique, Independant

Double fond

Prestidigitateur au chômage, Ernie essaie de remonter la pente en retrouvant son mentor. Une première bande dessinée pleine de promesses, par l'auteur de Berlin.


Double fond, comics chez Delcourt de Lutes
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2010

L'histoire :

Se réveillant sur un banc public avec la gueule de bois, Ernie a quelques difficultés en ce moment. Il faut dire que son métier de prestidigitateur ne fonctionne pas du tout, malgré ses nombreux talents. En rentrant chez lui, il croise un drôle de type, Nathan Lender, qui dit voir en lui un homme brisé. En bas de son immeuble, le magicien appelle sa voisine par l’interphone, car cela fait plusieurs semaines qu'il a perdu ses clés. Il ne souhaite pas en demander un double au gardien, vu qu'il n'a pas payé son loyer depuis plusieurs mois. En fait, rien ne va plus dans sa vie, depuis le départ d'Esther. Et bien que celle-ci se soit remise avec un autre, la serveuse ne peut s'empêcher d'écrire à Ernie afin de lui signifier qu'il lui manque. Pour ne plus être hagard, le prestidigitateur au chômage reprend contact avec Al, son ancien mentor, mais à quasiment 80 ans, celui-ci n'a plus toute sa tête. Cela ne décourage pas Ernie qui veut apprendre les tours que seul son défunt frère maîtrisait...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Découvert (ou redécouvert) lors de la réédition de sa série Berlin, Jason Lutes est une fois de plus à l'honneur de la collection Outsider dirigée par Vincent Bernière. Double fond n'est pas une nouveauté, mais le premier ouvrage créé par Lutes. L'auteur y montre d'emblée son attachement pour le passé, au travers d’un récit fleurant bon les années 50. il met en scène les mésaventures d'Ernie, un magicien un peu paumé depuis qu'Esther l'a largué. Le souci est qu'il accumule les mauvaises passes et se retrouve au chômage. En renouant avec son mentor et en rencontrant des personnages pour le moins curieux, le héros de ce roman graphique retrouve progressivement goût à la vie et essaie d'affronter le fantôme de son frère. Certes prestigieux, celui-ci est décédé après avoir effectué un tour extrêmement risqué. L'ambiance originale de Double fond se dissout dans un rythme assez lent, mais plaisant. Jason Lutes montre déjà de grandes qualités narratives, même si on aurait aimé que l'histoire se poursuive un peu plus. Ses dessins sont réussis, eux aussi, mais son trait, une ligne claire très épurée, ne possède pas encore la finesse de ses ouvrages suivants. Intéressant, ce Double fond est une lecture des plus agréables.

voir la fiche officielle ISBN 9782756016740