parution 13 décembre 2017  éditeur Glénat  collection Glénat Comics
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

Crimson

L'odyssée d'Alex Elder - Omnibus

Survivant à une attaque de vampires, Alex Elder se transforme cependant en suceur de sang mais à mesure qu'il s'habitue à sa nouvelle condition, il se révèle être l'élu d'une prophétie ramenant aux premières de l'Humanité. Intégrale d'une série culte.


Crimson : L'odyssée d'Alex Elder - Omnibus (0), comics chez Glénat de Augustyn, Ramos, Meglia, Bleyaert, Bad@ss, Hannin
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2017

L'histoire :

À deux heures du matin, à New York, Alex Elder est en voiture avec trois de ses amis. Il n'est pas vraiment dans le même état d'esprit car il s'est disputé avec Julie sa petite amie et dernièrement il a du mal à supporter les autres, ses parents en tête. Ses amis essaient de lui remonter le moral comme ils peuvent. Soudain, alors que leur trajet les fait passer par Central Park, une bande de motards se place devant leur véhicule. À l'arrêt, Alex sent bien que ceux-ci ne sont pas franchement bien attentionnés. Il court alors à tout rompre à travers les bois. S'il pense être à bonne distance, il est rattrapé très vite par la chef de ce groupe. Ramené auprès des autres, le jeune homme assiste à un véritable massacre. Ses amis sont en train d'être dévorés par ce qui semble être des vampires ! Ces créatures de la nuit n'étaient que folklores et légendes, elles sont en fait réalité. Alors qu'Alex se fait mordre, un individu à la chevelure grise intervient, accompagné par une femme armée d'une arbalète. Alex reprend connaissance chez son sauveur, un être appelé Elkimus et qui est le dernier des Grigori, l'une des premières créations de Dieu sur Terre. Le survivant de cette longue lignée d'êtres maudits a vu la guerre entre les anges et les démons et voit en Alex le futur héritier de son espèce. Emmené en lieu sûr, le jeune homme ne comprend rien à la situation et ne pense qu'à fuir. En sortant de l'église dans laquelle il se trouvait, sa peau se met à brûler à la lumière du soleil. Alex n'est plus un homme mais un vampire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Publiée à la fin des années 90 et s'étalant sur pas moins de 24 épisodes, la série Crimson figure souvent dans l'esprit des lecteurs comme une lecture marquante. Grâce aux éditions Glénat, nous pouvons à présent nous replonger dans ce titre dans un seul et unique volume, avec plus de 650 pages et un tirage limité. Crimson est un comic-book typique de ceux que l'on proposait à l'époque avec une intrigue à tiroir et des personnages un brin caricaturaux. Pour autant, cela fonctionne toujours aussi bien. Le scénariste Brian Augustyn parvient à faire monter en puissance son histoire, à tel point que l'on ne décroche pas au fil des pages qui tournent. Le héros, Alex Elder, est attachant et voir ce jeune humain devenu vampire et aussi élu d'une prophétie essayer de protéger l'Humanité des vampires est assez grisant. L'action est très présente et les scènes de violence aussi. L'atmosphère est souvent très sombre et contraste pas mal avec les dessins énergiques d'Humberto Ramos. Le mexicain n'as pas encore le style d'aujourd'hui et son trait cartoony est plus inspiré manga. Cela a l'avantage d'offrir des postures dynamiques, des designs assez soignés mais aussi un niveau de détails aléatoires. Toujours est-il que malgré les années, les planches de l'artiste restent très belles et confirment aussi combien Ramos est l'un des rares à pouvoir raconter une histoire juste à travers son découpage, à l'instar d'un Jack Kirby ou d'un John Romita Jr. Initiative louable, soignée et attendue, cette omnibus de Crimson a de quoi susciter de l'envie auprès des lecteurs de comics. Si l'on passe ses quelques bémols (narration typée 90's, dessin encore en progression), vous prendrez énormément de plaisir à (re)découvrir ce titre.

ISBN 9782344024775