parution 30 janvier 2021  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Mots clés Aventure - Action / Science - fiction / Super-héros

Infinity Wars

Les super-héros détiennent les Gemmes de l’Infini mais un personnage nommé Requiem tente de s’en emparer. Le nouvel event Marvel séduit par un visuel de toute beauté mais nous perd dans des limbes étranges et infinies.


Infinity Wars , comics chez Panini Comics de Duggan, Deodato Jr, Martin
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2021

L'histoire :

Adam Warlock rend visite à Stephen Strange. Très vite, le sujet des pierres de l’infini refait surface. Adam demande à Stephen s’il détient la Pierre du Temps mais le magicien esquive la question. Il a une idée : il détient depuis peu les cordes des Nomades Xiand, des chaînes d’une solidité à toute épreuve qui permettent d’ouvrir des portails dimensionnels. Avec la Pierre de l’Âme que possède Warlock, ils pourront rentrer dans la Pierre et voir où en sont les choses. En effet, depuis que Gamora a dévoilé ce qui se cache derrière cette Pierre, Strange est inquiet. Ils plongent dans la Pierre, Warlock étant tenu par les liens de la corde. Ce qu’il voit dépasse tout entendement. Le spectacle est magnifique et le ciel d’une clarté rougeoyante exceptionnelle. Cependant, il n’a pas beaucoup de temps pour profiter du spectacle. Une immense créature se dresse et son pouvoir consume totalement Warlock. Strange a à peine le temps de les sortir de là grâce à l’utilisation de la Pierre du Temps et ils parviennent à revenir en catastrophe dans la maison. Désormais, ils doivent jouer cartes sur table : Strange ne peut plus cacher qu’il garde une des Pierres. Mais Warlock est également obligé d’avouer le véritable objectif de sa visite : Kang lui a rendu un service et lui a demandé de récupérer la Pierre du Temps en échange...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est le dernier event de la Maison des Idées qui réutilise la figure de Thanos mais surtout des Gemmes de l’Infini. Un choix plutôt malin vu le succès planétaire du film Avengers : End Game. Gerry Duggan campe dès le départ une intrigue qui promet, avec des effets et des annonces sensationnels. Malheureusement, tout se renverse vite, certainement à cause de la complexité des Pierres d’Infinité. Dès qu’elles sont utilisées et réunies, c’est un sacré bordel dans l’histoire et des idées qui laissent perplexe avec plusieurs univers différents, une batte qui permet de voyager dans le temps, des catacombes qui créent et détruisent le monde... Ajoutez à tout ce cirque les manipulations de Loki et vous aurez un gros mal de crâne à mesure que la lecture avance. Duggan a voulu faire du Jim Starlin mais il part dans tous les sens et il va vraiment trop loin. Le crossover recrée en plus de nouveaux personnages suite à la fusion des âmes, ce qui fait que l’on croise un Wolverine télépathe ou un Captain America sorcier... Le rendu indigeste déçoit d’autant plus que le graphisme est par contre sublime et exceptionnel. Qui d’autre pouvait représenter cette myriade de personnages et ce récit cosmique à part le phénoménal Mike Deodato Jr ? L’artiste, que l’on voit de plus en plus pour notre plus grand plaisir, joue avec les cases, cases qui n’en ont plus que le nom puisque les planches forment des dessins de grande ampleur, fascinantes de beauté et de majesté. Cela ne suffira pas pourtant pour marquer les esprits car comme le disait le soldat suprême : « Je ne crois pas au scénario ingagnable ». Il ne croyait pas si bien dire...

voir la fiche officielle ISBN 9782809489934