parution 02 octobre 2019  éditeur Panini Comics  collection Marvel Anthologie
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Aventure - Action Adaptation

Je suis Dark Vador

Dark Vador est désormais au service de l'Empire et de Palpatine et il enchaîne les missions difficiles. Une belle anthologie d'une qualité visuelle exceptionnelle mais assez frustrante par ses coupes.


Je suis Dark Vador, comics chez Panini Comics de Soule, Wendig, Aaron, Eliopoulos, Gillen, Pack, Larroca, Deodato Jr, Yu, Kirk, Fiumara, Bachs, Camuncoli, Ross
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2019

L'histoire :

L'élu Dark Vador se réveille après de multiples opérations : le voila désormais revêtu d'une armure noire et puissante. Cependant, une colère immense le ronge et une douleur sans nom le pénètre. Il se souvient de son passé et de son amour perdu pour la belle Padmé. Sa rage est telle qu'il se retourne contre son maitre, Palpatine. Mais celui-ci utilise de violents éclairs pour le ramener à la raison. Il lui explique que sa colère le rendra plus fort que n'importe qui dans toute la galaxie. Mais il l'avertit également : s'il attaque à nouveau son maitre, il le paiera de sa vie.
Terrain dangereux Tarkin mène une expédition particulière pour une mission des plus dangereuses : traquer et éliminer le seigneur Vador. La chasse se fait en plusieurs étapes. D'abord connaître son adversaire : cela lui a coûté plusieurs hommes mais il a compris que peu de choses peuvent vaincre le Sith. Puis l'affaiblir et le rendre enragé : il a à nouveau perdu plusieurs soldats mais ils ont réussi à lui enlever son sabre laser. Désormais, Vador est vulnérable et en colère, ce qui rend la proie normalement plus facile à attraper...
Vador Dark Vador se rend secrètement dans le repaire de Jabba le Hutt. Il élimine deux gardes en quelques secondes pour montrer au baron du crime qu'il doit être pris au sérieux. L'échange est houleux car le Hutt n'apprécie guère qu'on tue ses hommes. Vador lui explique qu'il est venu seul et de son plein gré car il a une requête spéciale à formuler. Jabba comprend vite : si le Seigneur Sith est venu seul, personne ne sait où il se trouve. S'il venait à mourir, personne ne pourrait savoir qu'il est mort ici. Une aubaine pour le Hutt, d'autant que les Rebelles donneraient un prix fou pour obtenir la tête de Vador...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les «Je suis» commencent à être légion chez Panini et après avoir consacré d'innombrables tomes en hommage aux super-héros Marvel, voilà que la franchise s'attaque à Star Wars. Et quoi de mieux pour commencer que de consacrer un tome entier au méchant le plus badass de la galaxie : Dark Vador ! Le bel ouvrage de plus de 300 pages regroupe un florilège d'épisodes de 2015 à 2019, qui mettent en scène l'âme noire de l'Empereur, de son avènement à sa fragilisation après la destruction de l'Etoile Noire. Les mini récits choisis sont de très bonne facture et sont un parfait exemple de ce qui nous fascine chez Dark Vador. En toutes circonstances, le seigneur Sith est d'une froideur abyssale tout en dégageant une puissance phénoménale, à la hauteur de sa rage et de sa souffrance passée. De plus, les scénaristes trouvent le ton juste d'un point de vue éthique car on aime un vilain vraiment obscur mais Dark Vador est aussi victime de l'Empereur et est finalement loin d'être le plus détestable de la galaxie. L'attrait pour ce personnage est démultiplié grâce à un niveau graphique de très haute volée. De grands artiste s'enchaînent (Mike Deodato, Leinil Yu, Salvador Larroca) pour magnifier l'armure si atypique du personnage et son charisme hors norme. L'album est donc particulièrement agréable pour les collectionneurs, avec en plus une magnifique couverture d'Alex Ross. Malheureusement, la collection «Je suis» a également ses limites et on sera vite frustré de lire des épisodes tronqués auxquels il manque la suite. Mais le business est parfois du côté obscur de la force...

ISBN 9782809481310