parution 01 septembre 2008  éditeur Paquet  collection Discover
 Public ado / adulte  Thème Roman graphique, Chronique sociale, Sentimental Graphic Novel

Mariée par correspondance

Un adolescent attardé fait « l'acquisition » d'une coréenne éprise de liberté artistique. Un récit poignant, dépeignant avec maturité les travers d'une relation de couple artificielle.


Mariée par correspondance, comics chez Paquet de Kalesniko
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Paquet édition 2008

L'histoire :

A Bandini, petite ville canadienne tranquille, tout le monde connaît Monthy Wheeler. Propriétaire et gérant d’un magasin de comics et de gadgets en tous genres, Monthy a l’image de l’adolescent attardé, vieux garçon catégoriquement introverti. Sa pathologique et pathétique collection de jouets résume à elle seule sa vie. Pourtant Monthy s’affiche à présent en compagnie d’une asiatique fraîchement épousée. Kyung Seo est une « mariée par correspondance ». Coréenne et orpheline, Kyung cherche à travers cette expatriation matrimoniale, à se libérer du poids des traditions. Monthy, lui, a la « fièvre jaune » : seules les femmes asiatiques l’intéressent. Kyung est la petite poupée chinoise (Coréenne ! s’acharne t-elle à rectifier) qui manquait à sa collection. Après des débuts très prudes, les nouveaux mariés apprennent à se connaître, et l’espérance cède à la désillusion. Aux yeux de Kyung, Monthy est un lâche incurable qui veut l’enfermer dans une vie médiocre. Elle a pourtant une vraie personnalité, et ne rêve que de liberté intellectuelle. Elle fait alors la rencontre d’Eve, une photographe d’art au caractère affirmé, qui l’entraîne peu à peu sur la voie de l’indépendance…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Marié par correspondance est le 3e roman graphique signé Mark Kalesniko (Alex), à nouveau publié dans l’excellente collection Ink des éditions Paquet. Plus qu’un choc culturel entre deux civilisations, cette relation matrimoniale contrainte dépeint deux conceptions de la vie. En pleine guerre des sexes, Monthy et Kyung n’ont ni les mêmes valeurs morales, ni les mêmes besoins personnels. Opposés sur tout, ils ont néanmoins définitivement besoin l’un de l’autre. Kyung parce qu’elle a pris goût à une vie sociale et culturelle bien supérieure à celle de sa vie d’antan. Monthy parce que sa faiblesse légendaire ne saurait supporter le regard des autres en cas de rupture. Construit sous forme de crescendo, à l’aide d’un dessin simple et efficace, le ton du récit monte jusqu’à un paroxysme inévitable et libérateur. Les caractères sont certes un peu caricaturaux. Monthy, adolescent attardé au dernier degré ne vit que par sa collection de jouets et refuse de changer un iota à ses habitudes de vieux garçon. Il a beau accumuler les tares, on ne parvient pas à le détester complètement. En dépit de sa psychorigidité, son absolue non violence lui confère beaucoup de sympathie. De son côté, Kyung épouse avec emphase les travers du féminisme revendicateur. Mais au terme de ces 264 pages en noir et blanc, on a beaucoup réfléchi sur la vie de couple, le rapport à l’autre, la différence et les limites à la tolérance. Joli coup.

voir la fiche officielle ISBN 9782888902737