parution 26 juin 2020  éditeur Urban Comics  collection DC Deluxe
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Science - fiction Super-héros

Batman universe

Batman doit résoudre une enième énigme du Sphinx mais cette fois-ci, il y a quelque chose de différent... Un vrai bon Batman signé par le non moins bon Brian Michael Bendis !


Batman universe, comics chez Urban Comics de Bendis, Maleev, Derington, Gaydos, Mulvihill, Stewart
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2020

L'histoire :

Comme d’habitude, Batman ne pourra pas être à l’heure pour la grande réception que donne Bruce Wayne. Car comme d’habitude, le Sphinx lui a encore envoyé une énigme dont lui seul a le secret : « Quand le Sphinx est-il un autre? » Une mauvaise habitude que doit donc gérer Alfred, qui aide Batman à distance. Pendant qu’il l’oriente, il réfléchit sur le problème : le piège qui s’est enclenché est grossier. Presque une surprise quand on connaît les habitudes tortueuses de Enigma. Batman ne se pose pas de question et fonce à l’endroit que lui indique Alfred. Entre deux sauts d’immeuble, il tombe nez à nez avec une femme qui le regarde avec beaucoup d’admiration. Finalement, le justicier masqué arrive sur les lieux et le piège s’avère plus « intéressant » : Batman ne doit pas neutraliser un Sphinx mais plusieurs qui ont pris son identité ! Retrouver le vrai au milieu de ces faux, ce n’est pas une partie de plaisir. Le combat est violent et pendant qu’il fait pleuvoir les coups, Bat repère un des hommes qui court et qui tente de s’échapper : Enigma ! Il finit par le rattraper tant bien que mal et l’arrête, un peu comme d’habitude. Mais, à sa grande surprise, Batman découvre un ennemi terrifié et aux abois. Il ne cesse de répéter, le regard effaré : « Quand le Sphinx est-il un autre? »

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Brian Michael Bendis, le prolifique scénariste de chez Marvel est désormais chez DC. Et après avoir travaillé sur Superman, l’occasion était trop belle et il ne fallait pas la laisser passer : l’auteur américain se devait de créer une histoire sur Batman. Même s’il a déjà écrit un mini scénario (remis ici en fin de volume), jamais Bendis n’avait imaginé une histoire longue sur le chevalier noir. Tout est donc réuni pour nous offrir du beau spectacle : un one shot, un Bendis, un Batman... On sent tout le respect du scénariste pour un personnage aussi monumental car son récit reste accessible et ne se perd pas dans les limbes d’un projet trop ambitieux. Et pourtant, quelle maitrise, quel savoir-faire ! En effet, ce comics multiplie les clins d’œil, les hommages et les personnages sans en avoir l’air. De la Ligue de Justice à Nightwing en passant par le Corps des Green Lantern et même Jonah Hex, Bendis tape dans la référence à tout va. D’autant que notre Batou va aller de monde en monde et d’une temporalité à une autre et va même se balader sur des épisodes bien connus des fans de DC ! Procédé artificiel et gratuit? Pas vraiment : c’est l’utilisation ingénieuse d’un vilain méconnu, Vandal Savage, qui va permettre d’unifier tout cela. Ce beau mélange donne un récit surprenant, plein de vie et de rebondissements... du pur Batman en quelque sorte. D’autant que l’apport graphique de Nick Derington est considérable. Il y a du John Romita Jr dans ce dessinateur et certaines scènes sont inventives et ultra fluides. Bendis n’a pas à rougir de son Batman et les fans seront ravis de déguster une dernière sucrerie où un Cobblepot vieillissant se confesse sous le crayon d’Alex Maleev... Mission accomplie mister Bendis !

voir la fiche officielle ISBN 9791026817789