parution 18 janvier 2019  éditeur Urban Comics  collection Urban Indies
 Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie, Independant

I Hate Fairyland T4

La pire contre-attaque

Gert' la chipie arrivera-t'elle à regagner la Terre et quitter Fairyland par la grande porte ? Fin de la série aussi fun que décalée, créée par Skottie Young, avec un épisode bonus qui singe Image Comics, ses séries et son staff d'auteurs et éditeurs !


 I Hate Fairyland T4 : La pire contre-attaque (0), comics chez Urban Comics de Young, Beaulieu
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2019

L'histoire :

Depuis des années, Gertude est coincée à Fairyland. Telle une bonne psychopathe, elle a joui pleinement d'instaurer un règne de terreur. Mais être une sadique sans limite n'est pas sans conséquences sur son karma et c'est peut-être là la clé de son impossibilité à rejoindre son monde. Alors, comme les choix qu'on peut faire tiennent à peu de choses, le jour où elle rencontre son clone, Maddie, elle réalise la personne ignoble qu'elle est et décide de faire désormais le bien ! Peut-être que c'est par ce moyen qu'elle pourra enfin regagner son monde. Malheureusement, au moment-même où cette perspective se dessinait, il a fallu qu'elle glisse et s'empale sur le bâton de sa sucette ! La voici belle et bien morte et comme toute chose a sa logique, elle se retrouve en Enfer et le Diable lui-même lui promet qu'elle va en baver. Heureusement Gert a plus d'un tour dans son sac à malice !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Skottie Young a su se faire une place particulière parmi les fans de comics, avec son style caricatural et sa manière de toujours tout tourner en ridicule. Et ce qui est bien avec lui, c'est qu'il applique les mêmes recettes à ses créations. I hate Fairyland trouve ici sa conclusion avec ses chapitres #11 à #15 et c'est bien comme ça, les meilleures blagues étant celles qui ne s'éternisent pas non plus. Alors on ne vous passera pas dans le détail les bastons, la castagne ou encore la quête épique de Gert'-la-sale-peste pour sauver son karma, parce que l'essentiel n'est pas vraiment le scénario, mais les dialogues funny à souhait, qui collent parfaitement au graphisme cartoony, que colorise avec talent «Jeff'» Beaulieu. On ne va pas non plus vous mentir : c'est du comics pop-corn mais on peut au moins y trouver deux mérites : primo, ça n'a jamais eu la prétention d'être autre chose, secundo, c'est bien fait et franchement rigolo. La cerise sur le gâteau de ce dernier opus, c'est l'épisode bonus, I hate Image où les séries-phare comme Walking Dead, Invincible, Spawn, Redneck et d'autres encore sont singées, ainsi que le staff d'éditeurs, Todd McFarlane et Robert Kirkman en tête. Et en parlant de tête, si vous ne connaissez pas encore la série, on vous donne la garantie qu'elle ne vous la prendra pas !

voir la fiche officielle ISBN 9791026815853