parution 05 mars 2020  éditeur Akata  collection M
 Public ado / adulte  Mots clés Sentimental / Shôjo / Sport - Baston

Don't fake your smile T1

Gaku est secrètement amoureux de sa camarade Niji. Hélas, il croit qu'elle sort avec son meilleur ami qui est en réalité gay et la belle se fait agresser. Pas subtil mais efficace.


 Don't fake your smile T1, manga chez Akata de Aoki
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Akata édition 2020

L'histoire :

Gaku est président du club de judo du lycée. Il est secrètement amoureux de Niji, la vice-présidente. Si la demoiselle en question ne s'est rendue compte de rien, ce n'est pas le cas de son meilleur ami Hiyori. Aujourd'hui, celui-ci annonce à Gaku qu'il a fixé rendez-vous à Niji dans le dojo après l'entraînement pour lui révéler ce qu'il a sur le cœur. Il lui demande de venir aussi s'il est amoureux de la belle. Quand l'heure fatidique arrive, Gaku est invisible : en fait, il s'est caché pour espionner et n'entend pas la discussion. Il interprète donc mal la situation quand Niji prend Hiyori dans les bras. En réalité le garçon lui a fait part de son homosexualité. Du coup, Niji rentre seule chez elle. Hélas, elle se fait agresser sur le trajet...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Koyomi Aoki ne nous a pas vraiment habitués à des titres joyeux ou délicats. Aussi, lorsqu'on voit un triangle amoureux et que la demoiselle au milieu de cela se fait agresser, on craint le pire. Heureusement, on n'assiste pas à toute l'agression, et on est soulagé de ne pas subir un tel passage. De plus, les personnages ne cachent pas longtemps au lecteur ce qui les trouble. Bon, il y a tout de même un mensonge dû à une mauvaise interprétation des choses qui ralentit un peu l'histoire mais ce n'est que le début, on peut encore espérer que cela change. Dans l'ensemble, le récit se laisse suivre sans souci car les personnages font ce qu'ils peuvent pour avancer et tirer un trait sur les problèmes. Par ailleurs, les dessins sont charmants et soulignent avec justesse la beauté et l'expressivité des personnages. On est donc assez séduit par ce premier volet et on attend la suite.

voir la fiche officielle ISBN 9782369748182