parution 25 mai 2020  éditeur Akata  collection L
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Shôjo

Show me love

Collégienne à problèmes, Nami découvre par hasard qu’un de ses professeurs est son voisin et se prend d’affection pour le jeune fils de ce dernier. Une histoire très touchante.


Show me love, manga chez Akata de Fushimi
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Akata édition 2020

L'histoire :

Nami, une collégienne, vient d’emménager avec sa mère dans un petit appartement. Ce matin, sa mère étant partie travailler, Nami se retrouve seule et constate que la douche ne fonctionne pas. Elle appelle donc l’agence de location mais, malheureusement, celle-ci ne peut envoyer personne avant le lendemain. Désespérée, Nami frappe à la porte de son voisin du dessous. Quelle n’est pas sa surprise de voir qu’il s’agit d’un de ses professeurs, M. Nagakawa. Celui-ci ne veut toutefois rien avoir à faire avec Nami qui est un élément perturbateur. Toutefois, quand son fils Kenta débarque à l’improviste avec un peu de fièvre, le professeur n’a pas d’autre choix que d’ouvrir sa porte. Kenta et Nami s’entendent rapidement très bien car ils ont des points communs, entre une famille déchirée et une scolarité compliquée...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Un homme divorcé qui peine à communiquer avec son fils, un enfant brimé qui se sent délaissé et une collégienne désabusée : avec un tel trio, on s’attend forcément à une histoire pleine d’émotion. Le récit aborde des thèmes difficiles, mais évite d’en rajouter en tombant dans la surenchère et le lacrymal. Les personnages sont évidemment touchants de par leur histoire difficile et leurs problèmes actuels, mais on apprécie surtout de les voir s’ouvrir un peu au contact des autres. C’est d’ailleurs la détresse des autres qui les pousse à agir et aller de l’avant. De plus, certains thèmes de société sont abordés avec pudeur et cette délicatesse est bénéfique pour le scénario. Au niveau des dessins, on regrette le manque de décors et quelques passages un peu grossiers, mais cela reste encore acceptable. Au final, si on n’est pas trop regardant sur les graphismes, on tient là une bonne histoire !

voir la fiche officielle ISBN 9782369747420