parution 01 juillet 2011  éditeur Amilova.com  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Seinen

Borders of the Black Hole T1

3012. Des terroristes aux pouvoirs surhumains luttent contre le système. Luka, lui, est d’un organisme anti-criminalité et protège une femme contre un assassin de la mafia qui manipule la matière par la volonté. Un début très moyen mais du potentiel.


 Borders of the Black Hole T1, manga chez Amilova.com de Sheitan, Jaydehei, Angelo
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Amilova.com édition 2011

L'histoire :

3012. Le monde est dirigé par un empereur dont la garde spéciale possède des pouvoirs surhumains, comme la manipulation de la gravité pour Nuada Leintzo. Ce dernier est envoyé aujourd’hui en renfort de la police car un sénateur est en train d’être attaqué en haut d’un immeuble et les agresseurs possèdent apparemment le pouvoir de modifier le climat autour d’eux, empêchant quiconque de s’approcher. Grâce à ses pouvoirs, Nuada atteint le haut de l’immeuble sans encombre, mais les adversaires qu’il rencontre alors, un nouveau groupe terroriste qui se fait appeler « les Archanges », possèdent des pouvoirs qui défient l’entendement... 3 mois plus tard. David et son jeune coéquipier Luka forment une équipe travaillant pour un groupe privé dont le but est de lutter contre la criminalité. Leur nouvelle mission va consister à protéger une femme qui vient de s’enfuir d’une société écran appartenant au groupe mafieux Berbatov avec les livres de comptes. Le lendemain, seul Luka, après une mauvaise nuit où il a encore repensé à son enfance de tueur au service d’une crapule, se présente à l’heure du rendez-vous chez la jeune femme, David étant injoignable. Ne pouvant plus attendre, il décide de l’emmener en lieu sûr tout seul, mais à peine a-t-il ouvert la porte pour faire sortir la femme qu’un assassin très particulier va s’en prendre à eux... Le tueur, Vince, est le meilleur du clan Vigo, une branche du groupe Berbatov. Après avoir assassiné le PDG de la société écran, il est venu s’occuper de la comptable. Lui aussi a eu une carrière de tueur depuis qu’il est enfant et a des pouvoirs très puissants : il peut manipuler la matière selon sa volonté. Utilisant tout d’abord un fusil à lunette, les réflexes surhumains de Luka l’obligent bientôt à se téléporter près de lui et à l’attaquer au corps à corps en utilisant ses pouvoirs...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Borders of the black hole fait partie des premiers titres du portail amilova.com à paraître en tome relié et nous propose une histoire fantastique sur fond mystique et religieux, le tout dans un style orienté manga (dessin noir et blanc, lecture de droite à gauche) mais qui finalement se situe à la croisée des genres. Le scénario de cette première partie raconte tour à tour l’histoire de plusieurs personnages dont le chemin va ensuite se croiser. Les rôles principaux sont des hommes d’action, assassins ou protecteurs, travaillant pour la mafia, une secte mystérieuse, la police impériale ou encore un organisme privé de lutte contre le crime. Le scénario est un peu intriguant et a le mérite de proposer un monde et des pouvoirs intéressants dans une ambiance anticipation (le récit se déroule en 3012) presque identique à l’époque actuelle, si ce n’est la touche mystique. Par contre, les personnages sont tous des stéréotypes ambulants et le déroulement global du scénario reste très classique. Certains dialogues sonnent faux, ou tout du moins pompeux, qui plus est avec des protagonistes qui par exemple s’interrogent à voix haute sur le sens profond de l’existence juste après avoir tué un ennemi, ou encore sortent des phrases de poseurs ou des « grandes vérités ». On dénote par ailleurs plusieurs fautes d’orthographe, ce qui est toujours déplaisant, sans oublier un problème de placement du texte dans l’une des bulles. Il y a également quelques petits soucis de mise en scène qui font que certains passages ne sont pas évidents à saisir du premier coup, que ce soit d’un point de vue scénaristique ou graphique d’ailleurs. Le dessin est quant à lui encore un peu jeune. Le trait manque de souplesse, tout comme le rendu final des protagonistes du coup, surtout au début, ce point s'améliorant doucement au fur et à mesure des chapitres. Les perspectives posent souvent problème ainsi que des proportions pas toujours bien respectées et qui peuvent varier d’une case à l’autre. Tout n’est pas noir cependant. On remarque notamment un changement de style sympathique lors d'un flash-back, inspiration Franck Miller, l'occasion de fournir quelques planches un peu plus notables. Techniquement, le découpage et les plans sont dynamiques et variés, et le tramage et les décors sont présents même si le niveau varie clairement d’une planche à l’autre. En bref, il y a du travail niveau dessin, beaucoup même, mais le rendu final garde un aspect amateur prononcé. Côté scénario, le constat est du même acabit : il y a de bonnes idées mais ces débuts se montrent globalement maladroits et, qui plus est, le nombre de page limité (77 planches et quelques pages bonus) ne permet pas pour le moment de nous emmener bien loin et se contente donc finalement de la mise en place de l’intrigue. L’édition se montre par contre d’assez bonne facture avec un papier agréable, un encrage qui se tient et une reliure et une couverture solides. Malgré un départ assez moyen, le titre a donc du potentiel qu’on espère voir exploité un peu mieux par la suite.

voir la fiche officielle ISBN 9789542947059