parution 09 juillet 2009  éditeur Asuka  collection Asuka Shojo
 Public ado / adulte  Mots clés Fantastique - Etrange / Sentimental / Shôjo / Vampires

Black rose Alice T1

Au début du vingtième siècle à Vienne, Dimitri est un chanteur d’opéra renommé mais sa vie va basculer suite à une déception amoureuse et un accident. Une histoire assez envoûtante.


 Black rose Alice  T1, manga chez Asuka de Mizushiro
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Asuka édition 2009

L'histoire :

1908, Vienne. Une soirée a été organisée pour l’anniversaire d’Agnieska qui fête ses seize ans. A cette occasion, son fiancé, Théodore, lui offre un couteau spécialement commandé à un artisan réputé. La demoiselle trouve ce cadeau magnifique mais se montre encore plus heureuse pour son deuxième présent : Théodore a réussi à faire venir le beau et célèbre Dimitri, qui est aussi un de leur ami d’enfance, pour chanter sa « Celeste Aida » à Agnieska. Cette dernière est émue mais n’a pas vraiment le temps de converser avec Dimitri car une des connaissances du jeune homme, la duchesse de Lorentz, l’aborde et se l’accapare. Plus tard, Dimitri passe la nuit en compagnie de la duchesse qui l’interroge sur les rumeurs qui circulent sur le chanteur. Celui-ci avoue monnayer ses faveurs mais refuser néanmoins certaines pratiques sexuelles, et confesse également avoir des origines rom. En revanche, il ne lui dit pas qu’il veut absolument se hisser très haut pour enfin avoir le droit de rêver d’Agnieska, dont le rang est supérieur au sien. Le lendemain matin, Théodore annonce à Dimitri qu’il a enfin couché avec sa fiancée mais se plaint un peu car cette dernière était vierge. Furieux, Dimitri s’en va mais il a alors un accident avec un cheval fou. En se réveillant à l’hôpital, il ne sait pas encore à quel point il est devenu différent…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après des titres comme, entre autres, Le jeu du chat et de la souris et X-Day (tous deux chez Asuka), Setona Mizushiro change complètement de genre en nous apportant un récit à la fois fantastique et romantique tout en se réappropriant le mythe des vampires. En fait, il s’agit surtout d’une épuration des codes (les créatures de la nuit ne brûlent pas au soleil et ne craignent ni l’ail ni les crucifix) dont l’auteur ne gardera que le côté « buveur de sang » et immortel de ces créatures tout en rajoutant une touche personnelle (la manipulation des insectes et la semence des graines). La première moitié de ce volume nous présente donc comment Dimitri, un chanteur d’opéra épris en vain d’une amie d’enfance, est devenu vampire, tandis que la deuxième partie fait un bond dans le temps cent ans plus tard où l’on découvre une enseignante qui souffre de son amour pour l’un de ses élèves, et ces deux destins tragiques vont finalement être reliés de manière assez inattendue. Le récit est maîtrisé et l’ambiance qui s’en dégage est relativement envoûtante. De plus, les graphismes sont de bonne qualité et on voit clairement que l’auteur a fait des progrès. Petit bonus sympathique : ce premier volume bénéficie d’une jaquette réversible. L’histoire s’annonce donc plutôt bien et on est curieux de voir comment elle va évoluer.

voir la fiche officielle ISBN 9782849656280