parution 25 mars 2010  éditeur Asuka  collection Asuka Seinen
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Thriller Seinen

Bokurano T8

Via les caméras, Anko adresse un message à tous les téléspectateurs. Un portrait moins intéressant que les précédents mais sauvé par un combat de grande envergure.


 Bokurano T8, manga chez Asuka de Mohiro
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Asuka édition 2010

L'histoire :

Aux commandes de Zearth, Anko est en mauvaise posture : l’ennemi semble capable de régénérer à volonté les pointes qu’il lance. Alors que les journalistes s’apprêtent à rendre la caméra aux studios, le père d’Anko reçoit un message : les studios de la chaîne de télévision reçoivent énormément de messages de soutien de la part de la population. L’information est communiquée à Anko qui a alors l’impression d’être une idole. Cela la remotive et la demoiselle décide de passer à l’offensive. Elle retire les pointes qui sont plantées dans Zearth et s’en sert pour frapper l’ennemi, puis elle arrive finalement à le vaincre et à s’emparer de son cœur. Avant qu’elle ne le détruise et ne meurt, Anko se voit alors proposer par son père d’adresser un message à tous les spectateurs qui suivent la retranscription du combat de Zearth à la télé...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le premier chapitre termine le cas d’Anko : en apprenant que les gens la soutiennent, la demoiselle va avoir l’impression d’approcher de son rêve d’être une idole et cela va lui redonner le courage de se battre. Puis, on fait la connaissance d’un autre pilote, Kanji : si le portrait qui est dressé du jeune homme n’est pas très intéressant (tout comme les ennuis de ses parents d’ailleurs), c’est tout le contraire ensuite pour le combat de Zearth. Une fois de plus, l’ennemi a une forme originale et il met vraiment à mal le robot, les pilotes ayant bien du mal à trouver une idée pour le neutraliser. Du coup, les armées japonaise et américaine prennent part au combat, que ce soit en utilisant la bombe nucléaire (rien que ça !) ou en sacrifiant des soldats. Là, l’affrontement prend une toute autre ampleur et n’en devient alors que plus prenant. Quant aux dessins, ceux-ci sont toujours corrects mais avec des planches qui laissent régulièrement une impression de vide. Un volume intéressant au final.

voir la fiche officielle ISBN 9782849657768