parution 29 janvier 2009  éditeur Asuka  collection Asuka Shonen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Anticipation Shônen

Hokuto no Ken – Edition Simple, T6

Après avoir affronté celui qui se faisait passer pour Toki, Ken retrouve la trace de son vrai frère dans la mortelle prison de Cassandra. Ce tome marque le renouvellement de la série par un tournant qui pose enfin les bases d’un scénario d’envergure!


 Hokuto no Ken – Edition Simple, T6, manga chez Asuka de Buronson, Hara
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Asuka édition 2009

L'histoire :

Kenshirô a pris sa décision et commence à se battre sérieusement contre Toki, alors même que ce dernier ne pensait pas qu’il pourrait lever la main sur lui. Maintenant qu’il n’a plus d’hésitation, Ken domine sans conteste le combat et Toki, complètement paniqué, prend une femme en otage pour lui servir de bouclier. En sauvant l’otage, Ken prend un coup et cette fourberie permet à Toki d’immobiliser son frère. Pourtant, alors qu’il s’apprête à lui donner le coup de grâce, Rei fait son apparition et annonce à Ken qu’il ne s’agit pas de Toki mais d’Amiba, un ancien élève du Nanto Seïken qui a changé de visage pour se faire passer pour Toki. Effectivement, afin d’apprendre par lui-même le Hokuto Shinken, Amiba a fait des expériences sur des cobayes humains avant de se faire passer pour Toki afin d’obtenir la crédibilité dont il avait besoin. Il pouvait ainsi ruiner la réputation de ce dernier car Toki lui avait fait l’affront de le frapper au visage, auquel il tient plus que tout. Apprenant cela, la fureur de Ken se réveille : il se relève et met rapidement fin au combat et à la vie de l’imposteur… Rei lui apprend ensuite que Mamiya les attend dans un village proche et qu’elle est à la recherche du vrai Toki. Sur place, après un rapide combat contre une bande de barbares, Ken apprend de la bouche de la jeune femme que son frère Toki est retenu à Cassandra, une immense prison où sont enfermés les pires criminels, un lieu d’où personne n’est jamais ressorti vivant…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après deux opus un peu faibles, celui-ci remonte enfin le niveau en amenant dans l’histoire le véritable frère de Ken, Toki, tout en préparant doucement le terrain pour l’arrivée de Ken’Oh, le prochain adversaire de taille qui se profile en face de notre ami du Hokuto (et ceux qui ont déjà lu la série savent bien de qui il s’agit et quelle dimension va prendre l’histoire à partir de là). L’affrontement contre le faux Toki est finalement assez rapidement expédié et c’est la prison de Cassandra qui va donc prendre la majeure partie du présent volume. Ces chapitres sont relativement intéressants et amènent en tout cas un peu de changement. On a notamment droit à la présentation de Toki et à un flash-back qui nous explique qu’il aurait dû être l’héritier du Hokuto à la place de Kenshirô, mais que la guerre nucléaire a tout remis en question... Sans surprise, Ken enchaîne les adversaires sans difficulté et on attendra donc le prochain tome pour, on l’espère, un peu plus de suspense, mais l’aspect humain de l’histoire est pour une fois un peu plus développé quant aux personnages secondaires. En attendant, Tetsuo Hara fournit comme toujours une prestation graphique de qualité, avec beaucoup de détails, un encrage très prononcé créant une ambiance sombre, et notamment cette fois de nombreuses planches initialement en couleurs et donc au rendu plus riche qu’avec un simple tramage une fois retourné au noir et blanc. Ce volume marque un tournant, le début du second souffle scénaristique qui va donner toute son ampleur à la série. A partir de maintenant, Hokuto no Ken rentre dans la cour des grands et la série va aller en s’améliorant.

voir la fiche officielle ISBN 9782849655306