parution 28 mai 2009  éditeur Asuka  collection Asuka Shonen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Anticipation Shônen

Hokuto no Ken – Edition Simple, T8

Raoh est enfin décidé à se battre, mais c'est Toki qui va prendre la place de Ken dans cet affrontement. Un combat « final » qui n'en est pas un et s'avère finalement décevant.


 Hokuto no Ken – Edition Simple, T8, manga chez Asuka de Buronson, Hara
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Asuka édition 2009

L'histoire :

Raoh a enfin posé le pied à terre mais c’est finalement Toki qui se dresse devant lui pour l’affronter. Il demande à Kenshirô de bien observer le combat car il devra maîtriser ce style s’il veut un jour vaincre Raoh. Ken comprend que Toki ne compte pas sortir vivant de ce duel et tente de retenir son frère, mais ce dernier lui porte un coup qui l’immobilise. Face à la fureur du point de Raoh, Toki reste au contraire très calme et canalise l’énergie envoyée par son frère au lieu de l’affronter. Raoh entame alors le combat physique et lance toute une série d’attaques, mais Toki les esquive toutes et réplique dans la foulée. Son premier coup manque de peu de prendre la tête de Raoh qui doit parer l’attaque de ses deux mains. Mais Toki ne s’arrête pas là et un second coup arrive que Raoh ne pourra pas éviter de la même manière tant qu’il bloque le bras de son frère. Il décide alors de l’envoyer voler dans les airs et profite de cet instant pour se saisir d’une épée trident avant de sauter rejoindre son adversaire. Au dessus de la terre, les deux frères échangent quelques coups avant d’atterrir et c’est à l’instant même où ils touchent le sol que Raoh écrase le pied de Toki pour l’empêcher de reculer. Il plante ensuite son trident au travers de leur pied à tous les deux, obligeant ainsi Toki à continuer le combat au corps à corps tout en se vidant de son sang…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si l’on croit tout d’abord avoir à faire à un affrontement final entre les frères du Hokuto, on se rend rapidement compte qu’il n’en est rien : les combats de Toki puis Ken contre Raoh manquent un peu d’intensité, de drame, et donc de tension, et ceux-ci se concluent trop rapidement. D’ailleurs, au bout de quelques pages seulement, le match nul est annoncé et l’intrigue repasse rapidement sur autre chose, à savoir les derniers jours de Rei et de ce qu’il va pouvoir faire pour Mamiya. Pour ne pas se renouveler, l’auteur invente un nouvel adversaire de l’école du Nanto qui aurait précédemment traumatisé la jeune femme au point de lui faire renoncer à sa condition féminine. On nous apprend en passant qu’en plus de Shin et de Rei, il existe quatre autres grands maîtres du Nanto, ce qui ouvre également quelques possibilités pour la suite. Bref, alors qu’on en attendait beaucoup, ce huitième opus se révèle finalement quelque peu décevant, et seule la transformation de Rei après une épreuve plus douloureuse que la mort elle-même apporte un peu d’intérêt, même s’il faut avouer que le level-up en question est un peu rapide. Graphiquement, l’auteur change un peu de profil en nous proposant un nouveau méchant ressemblant au chanteur des Twisted Sister et offre toujours de belles planches (et même certaines originellement en couleurs lors du combat de Toki contre Raoh), mais rien qui ne sorte vraiment de l’ordinaire à quelques images près (notamment le Rei aux cheveux blancs qui est très réussi). Un constat mitigé donc, et on attend maintenant un bon coup de fouet pour la suite après cet affrontement tiède contre Raoh.

voir la fiche officielle ISBN 9782849656037