parution 07 juillet 2011  éditeur Asuka  collection Boy's Love
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique Yaoï

Silent love T3

Yû est très énervé car Kagami le fait tourner en bourrique, mais les choses vont changer quand sa mère va devoir se faire opérer. Un volet qui fait dans la légèreté et se montre divertissant.


 Silent love T3, manga chez Asuka de Takanaga
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Asuka édition 2011

L'histoire :

Depuis que Kagami l’a embrassé, Yû est dans tous ses états. Non seulement cela l’énerve de s’être fait voler un baiser, mais en plus Kagami agit comme s’il ne s’était rien passé, ce qui est encore plus agaçant pour Yû qui ne supporte pas d’être mené ainsi en bateau. Un soir, la mère de Yû lui annonce qu’elle a une tumeur bénigne qu’il va falloir opérer. Seulement, cela veut dire qu’elle va devoir rester 3 semaines à l’hôpital et elle n’a pas envie de laisser Yû seul alors que les examens approchent. Yû lui fait comprendre qu’il ne pourra pas se concentrer sur ses examens s’il doit s’inquiéter pour sa santé, et sa mère accepte donc de se faire opérer rapidement. Le lendemain, pendant la réunion du conseil des élèves, Yû n’est pas du tout concentré : il pense à sa mère et se demande s’il devrait prendre un boulot pour économiser de l’argent pour payer les frais d’inscription. Remarquant que quelque chose cloche, Kagami va s’immiscer un peu plus dans la vie de Yû mais ses sentiments vont être mal interprétés. Les deux jeunes gens sauront-ils se rapprocher malgré cela ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En jetant un coup d’œil à la couverture, on devine aisément que ce sont Yû et Kagami qui sont au centre de ce volume. En effet, Satoru et Keigo n’ont plus vraiment de problème et ce sont donc les deux membres du conseil des élèves qui peuvent nous exposer les leurs. Ce couple-là manque d’originalité, entre le jeune homme sérieux qui s’embarrasse pour un rien et le tombeur insouciant qui exprime clairement ses sentiments, mais le récit est suffisamment rythmé pour nous emmener. De plus, l’humour vient relever le tout et, même si tout est finalement assez prévisible, la lecture est assez amusante. On notera particulièrement la présence de la mère de Satoru dans le dernier épisode pour une apparition improbable mais rigolote. Si on fait fi du tramage peu gracieux, les graphismes sont tout à fait corrects et offrent des planches fournies dans lesquelles évoluent des personnages très expressifs. Sans être extraordinaire ni voler très haut, ce volume reflète bien l’esprit de la série - divertissant et sans prise de tête - et offre une lecture très honorable.

voir la fiche officielle ISBN 9782820301468