parution 01 mars 2007  éditeur Bamboo  collection Doki doki
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Seinen

Frame saber T1

Une jeune lycéenne découvre un jour qu’elle est habitée par un organisme parasite capable de la métamorphoser en un « monstre » surpuissant… Premier volet d’une trilogie manga/SF type : à suivre...


 Frame saber T1, manga chez Bamboo de Tomomasa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2007

L'histoire de la série :

Un jour parmi tant d’autres, Kaon, une lycéenne ordinaire commence à entendre une voix qui lui dit avoir tout pouvoir sur son corps. Ceci dit, cet être ne lui veut pas de mal puisqu’il s’agit d’un frame saber, une entité lui procurant des pouvoirs surpuissants et nommée Kuon. Deux individus vont bientôt l’approcher et finir par faire équipe avec elle. Tomomi et Kudô sont tous deux des frame users, des sabers au corps imparfait. Tous ensemble, ils vont devoir affronter nombre de frame users au service d’Illuminity, une organisation criminelle.

L'histoire :

XIVe siècle, quelque part dans le Nord-Ouest de l’Europe. Des rois qui régnèrent en maître absolu, il n’en reste qu’un. Et encore, son pouvoir semble ne plus être si grand. La bataille fut terrible et comme flottant dans les airs, une jeune femme le questionne. S’il le souhaite, elle lui fera don d’un pouvoir fabuleux et éternel, capable de venir sans mal à bout de ses ennemis venus du Nord. Mais pour cela, il devra vendre son âme au diable… XXIe siècle, au Japon. Une jeune et innocente lycéenne prend comme à son habitude le métro pour se rendre à son école. Kaon n’est pour autant point rassurée aujourd’hui car les rumeurs les plus folles courent sur le suicide hier d’une de ses camarades. Kaon ne comprend pas. Il y a des choses si agréables à vivre ! Certes, il faut en passer par quelques mains baladeuses de vieux cochons quand, soudain, une voix terrible se fait entendre ! C’est une étrange créature qui lui parle par son téléphone. Il dit s’appeler Kuon et partager son même corps. Il ajoute encore que le temps presse. Presse pour quoi ? Prise de panique, la jeune fille jette son mobile et s’enfuit sans en supporter davantage. Néanmoins, les faits n’ont pas échappé à deux individus qui, assis sur un banc, s’interrogent. Du reste, Kaon est partie retrouver une amie qui l’invite chez la « sorcière », une de leurs aînées qui semble posséder la faculté de prédire l’avenir. Lorsqu’elle saisit la main de Kaon, cette dernière s’évanouit…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La pertinence d’un scénario SF repose souvent sur une idée originelle, à défaut d’être toujours originale (puisque toutes ou presque déjà traitées). Frame Saber propose une intrigue bâtie à partir des différents niveaux de conscience et de réalités perçus par le cerveau. Son fonctionnement méconnu, hors la partition ici usitée des deux hémisphères, permet en effet d’imaginer l’invraisemblable. On appelle « Frame » le champ de vérité (« c’est en son contact que l’on se sent le plus proche des dieux ») dont deux types d’individus sont coutumiers : les « users » et les « sabers ». Notre héroïne appartient à cette dernière et sa mission sera de traquer les premiers pour les mettre au pas… Voilà résumée grossièrement la trame de cette histoire sur laquelle viennent se greffer réflexion métaphysique et archétypes nippons. La jeune et belle lycéenne, vierge de toute corruption, incarne ainsi l’idéal national en la matière, le fantasme rêvé de beaucoup. Sa « collègue » et voyante (ayant dû renoncer à son avenir pour percevoir l’Avenir : une idée intéressante) y fait aussi écho. En résumé, au moyen d’un visuel propre et bien rythmé, cette série promet un développement critique et sociétal (sur le thème de la liberté individuelle), virulent, et une montée en puissance programmée, 3 tomes et puis fini. Attendons la suite pour juger d’une agréable surprise : Créer à partir du néant est la tâche des dieux. Rendre au néant ce qui a été créé est dans l’ordre des choses…

voir la fiche officielle ISBN 9782350783413