parution 18 mai 2011  éditeur Bamboo  collection Doki doki
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Seinen

Le fruit de l'éternité T6

Alors qu’il pensait passer un moment romantique avec Guriko, Shinobu écope d’un rencard avec Guryû qui va mal tourner. Un dernier volume qui ne conclut rien et se montre inutile.


Le fruit de l'éternité T6, manga chez Bamboo de Asami, Akira
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2011

L'histoire :

Shinobu est aux anges car Guriko l’a appelé pour lui demander d’aller au ciné dimanche en remplacement de Rinné. Le jeune homme passe alors la semaine à élaborer un plan pour que l’après-midi devienne un moment romantique après le film. Le jour du rendez-vous, Shinobu est surexcité mais il va vite déchanter. En effet, ce n’est pas Guriko qui l’attend mais Guryû : Guriko a invité Shinobu car elle pensait qu’il n’aurait rien d’autre à faire et qu’il serait donc capable d’accompagner Guryû. Ce dernier n’est pas enchanté non plus mais il souhaite aller au cinéma quand même car c’est Rinné qui a choisi le film : selon lui, cela ne peut être qu’un chef-d’œuvre. Malheureusement, le film va se montrer un supplice pour eux et la suite de l’après-midi va virer au cauchemar...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Toutes les affaires étant résolues dans le volume précédent, on se demandait ce qu’allait bien pouvoir nous présenter ce dernier volet et force est de constater qu’il est finalement particulièrement inutile. Le premier tiers fait uniquement office de fan-service avec Shinobu qui fantasme sur Guriko, la sœur de Guryû qui prépare un chocolat pour la Saint-Valentin, puis une brève histoire de pédophiles qui tournent autour de petites filles (heureusement, on n’assiste à rien de glauque). Le reste du volume se consacre au trio Guriko-Guryû-Rinné mais il ne se passe rien de vraiment passionnant : on nous présente bien un nouveau monstre mais celui-ci est relégué au second plan, l’intrigue préférant mettre en avant les sentiments des personnages. Hélas, le rendu est de fait mièvre et consternant : malgré l’expressivité des protagonistes, on n’arrive pas à s’émouvoir de ce qu’il se passe et on subit la lecture plus qu’autre chose. Si on veut vraiment trouver un intérêt à ce volume, on dira qu’il permet d’affirmer que cette série est à oublier, au cas où certains en douteraient encore.

voir la fiche officielle ISBN 9782818905838