parution 14 novembre 2012  éditeur Delcourt  collection Akata Gingko
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Sport - Baston Seinen

Ascension T11

Mori s’attaque à l’ascension de la même montagne que Miyamoto et va découvrir que ce dernier est malhonnête. Bien qu’il y ait des détails déconcertants, le récit est toujours très intéressant.


 Ascension T11, manga chez Delcourt de Nabeta, Nitta, Sakamoto
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2012

L'histoire :

Alors qu’il fait nuit, Mori s’est décidé à escalader la même montagne que Miyamoto. Pendant son ascension, il remarque qu’il utilise les mêmes prises que Miyamoto grâce aux traces de magnésie laissées par ce dernier. Cependant, cela n’est pas dû à une quelconque envie de copier le jeune homme : Mori ne voit tout simplement pas d’autres prises pour grimper. Cela lui fait alors penser au lycée, quand leur professeur leur avait dit qu’ils pourraient un jour faire une cordée. Au bout d’un moment, Mori arrive sous un toit. A sa grande surprise, il ne voit plus de traces de magnésie. Il pose ses mains dans les endroits qui lui semblent judicieux et, une fois l’obstacle passé, retrouve de la magnésie : comment Miyamoto a-t-il pu éviter le toit ? Mori ne tarde pas à rejoindre Miyamoto un peu plus haut et va découvrir que son ancien camarade n’est pas très réglo...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme on le craignait, Miyamoto et Yumi vont en faire baver à Mori et Takemura. En ce qui concerne Mori, celui-ci croit pouvoir se rapprocher de son ancien camarade de classe mais ce dernier est plus intéressé par son argent et des magouilles douteuses. Takemura va quant à lui céder aux charmes de Yumi qui se montre particulièrement entreprenante. Si les mises en scène de ces passages sont très soignées et que l’on est pris par les évènements, le récit est un poil trop prévisible et certaines zones passées sous silence auraient mérité d’être un peu plus exploitées. La deuxième partie fait quant à elle opérer un bond en avant de trois mois: on redécouvre un Mori reclus (et barbu !) et on fait la connaissance d’une chercheuse assez étonnante. On est un peu décontenancé de voir cela prendre pas mal de temps avant que l’histoire n’opère ensuite un deuxième bond dans le temps, de trois ans cette fois-ci. Toutefois, on se doute que rien n’est décrit au hasard et on guette donc la suite pour en découvrir les raisons.

voir la fiche officielle ISBN 9782756025797