parution 13 novembre 2013  éditeur Delcourt  collection Akata Sakura
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Humour Shôjo

Otomen T18

La cérémonie de fin d’études est sur le point de commencer : Asuka a prévu de donner un discours viril et conformiste. Tachibana saura-t-il lui venir en aide à temps ? Un final haut en couleurs.


 Otomen T18, manga chez Delcourt de Kanno
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Ce matin, la première partie du reportage TV consacré à Asuka est diffusé. La plupart des camarades du garçon sont fascinés de voir à quel point sa vie est guidée par le code du bushido (la voie du samouraï). Enfin, pas tous : Tachibana en a l’appétit coupé car cela lui rappelle qu’il n’a pas été capable de sauver son ami. Asuka, quant à lui, ne regarde pas la télévision. Il s’est rendu au lycée plus tôt pour déposer une petite peluche confectionnée par ses soins dans les pupitres de chacun de ses amis en signe d’adieu. En arrivant au lycée où il apprend qu’Asuka a prévu de donner un discours très viril et conformiste, Tachibana a le cœur serré. Il se rend ensuite en classe où il découvre le cadeau laissé par Asuka. C’en est trop pour Tachibana qui décide d’agir et s’enfuit à toutes jambes de l’établissement alors que la cérémonie de fin d’études est sur le point de commencer...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme prévu, Aya Kanno nous a concocté un 18ème et dernier volume mouvementé du début à la fin. Maintenant que les amis d’Asuka ont compris que le lycéen s’est résigné à vivre comme un homme viril pour les protéger, ils décident de tout faire pour l’aider à se libérer de l’emprise de sa mère et de s’assumer comme il est. Etant donné que les personnages sont tous barrés et ne font rien à moitié, cela va donner lieu à une cérémonie de fin d’études complètement farfelue, pleine de surprises et de sentiments. Impossible de ne pas se laisser embarquer par la folie du récit ! En outre, même s’il y a quelques larmes, le scénario s’avère très amusant, détendu et décomplexé, pour nous proposer à la fois un divertissement de qualité et un message d’acceptation de soi (pour être heureux, assumez vos passions !) : tout un programme ! L’intrigue est bien ficelée et, jusqu’au bout, on a le droit à des surprises et de l’amour pour un rendu aussi déjanté que charmant. Bref, une conclusion qui ne déçoit pas, bien au contraire.

voir la fiche officielle ISBN 9782756040264