parution 26 janvier 2011  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Aventure - Action, Fantastique - Etrange Seinen

Berserk T33

Sur le navire les menant à Elf Helm, Guts et ses compagnons sont en proie à des tourments intérieurs. Beaucoup de troubles annonciateurs d’action et d’encore plus de noirceur : un régal.


 Berserk T33, manga chez Glénat de Miura
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2011

L'histoire de la série :

Guts est surnommé le guerrier noir partout où la rumeur peut se répandre. Il porte une épée aussi grande que lui, son œil droit est crevé et sa nuque porte une étrange marque maudite. Son bras gauche amputé a été remplacé par un bras mécanique qui lui a été fabriqué afin d’assouvir sa vengeance. Depuis sa plus tendre enfance, Guts est malmené par le destin. L’enfant qui naquit dans une mare boueuse fut recueilli par un guerrier du nom de Gambino, qui l’entraîna au combat avant de trahir sa confiance. Guts erre ensuite quelques années en devenant mercenaire, mais c’est en faisant la rencontre de Griffith et de la troupe du faucon que sa vie va changer. Il y fera la rencontre de nombreux compagnons, et de Casca, la femme dont il tombera amoureux. Mais Griffith, en découvrant une béhérit, un item maudit, trahira finalement ses amis et deviendra un des God hand, un Dieu destructeur et infernal, détruisant tout ce en quoi croyait Guts. Dès lors, ce dernier ne vivra que pour se venger de ce traître qu’il considérait comme son ami.

L'histoire :

Tandis que le bateau se dirige vers Elf Helm, Guts surveille Casca de loin quand Roderick le rejoint. Ce dernier aimerait bien comprendre ce que la demoiselle représente pour le guerrier noir. Dans leur corps astral, Farnèse et Schierke survolent les deux hommes au moment où Guts s’apprête à répondre. Néanmoins, elles ne peuvent entendre la réponse car Farnèse panique et retourne dans son corps, la sorcière étant alors obligée de faire de même. Quant à Casca, celle-ci s’approche dangereusement du bord du navire. Inquiet, Guts fonce vers elle mais il n’arrive pas à la rattraper : la jeune femme tombe à l’eau et il plonge donc pour la récupérer. Entraîné vers le fond par le poids de son bras gauche, Guts perd alors connaissance. Heureusement, ils sont sauvés par l’équipage mais Guts met du temps avant de reprendre conscience. A son réveil, Schierke doit réécrire le sortilège de protection sur son corps malgré la douleur. Pendant ce temps, Farnèse aide Casca à se laver mais la jeune femme craque...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’attente de ce volume aura été bien longue (le précédent volet datant d’un an et demi) et, même si celui-ci subit une augmentation de prix, on est plus que ravi de retrouver Guts et ses compagnons. Dans un premier temps, l’action se passe sur mer puisque le groupe d’aventuriers est monté à bord d’un navire pour aller sur l’île des elfes : bien évidement la route va être marquée par la tourmente, aussi bien sentimentale (Guts a du mal à refréner la bête sauvage qui sommeille en lui et à guérir de ses blessures, Schierke et Farnèse sont jalouses de Casca...) que maritime (avec des pirates qui veulent les attaquer). Cela est l’occasion pour l’auteur de varier les combats et de faire quelques clins d’œil à d’autres histoires de pirates (le Capitaine Crochet et Mouche du côté des méchants, et Puck se déguise en Jim de l’île au trésor). Cette partie est sympathique mais c’est la suite qui fait réellement l’intérêt de ce volume puisque l’on retrouve l’empereur Kushan : ce dernier n’a pas apprécié de se faire avoir par Griffith et décide donc d’avoir recours à un moyen terrifiant pour arriver à ses fins, sans savoir que sa fureur ne fait justement que servir les desseins du mystérieux Griffith. Lentement mais sûrement, la tension prend le temps de monter tout au long des pages et la fin de ce volume nous annonce déjà de grands moments d’action aussi terrifiants que prenants. Quant aux graphismes, le mangaka continue de nous fournir des planches qui sont un régal pour les yeux tant la maîtrise est au rendez-vous : entre des décors ultra détaillés et nombreux, des personnages réalistes et charismatiques, un découpage dynamique et un encrage varié, il n’y a rien à redire à la qualité générale. Ce volume comble donc nos attentes et on se réjouit de savoir que le prochain volume ne prendra pas autant de temps à paraître.

voir la fiche officielle ISBN 9782723477123