parution 01 juin 2008  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Aventure - Action, Fantastique - Etrange Seinen

Berserk T25

Guts et ses amis tentent tout ce qu'ils peuvent pour protéger un village d'une invasion de trolls. Une tension renouant avec les grands moments de la série !


 Berserk T25, manga chez Glénat de Miura
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2008

L'histoire de la série :

Guts est surnommé le guerrier noir partout où la rumeur peut se répandre. Il porte une épée aussi grande que lui, son œil droit est crevé et sa nuque porte une étrange marque maudite. Son bras gauche amputé a été remplacé par un bras mécanique qui lui a été fabriqué afin d’assouvir sa vengeance. Depuis sa plus tendre enfance, Guts est malmené par le destin. L’enfant qui naquit dans une mare boueuse fut recueilli par un guerrier du nom de Gambino, qui l’entraîna au combat avant de trahir sa confiance. Guts erre ensuite quelques années en devenant mercenaire, mais c’est en faisant la rencontre de Griffith et de la troupe du faucon que sa vie va changer. Il y fera la rencontre de nombreux compagnons, et de Casca, la femme dont il tombera amoureux. Mais Griffith, en découvrant une béhérit, un item maudit, trahira finalement ses amis et deviendra un des God hand, un Dieu destructeur et infernal, détruisant tout ce en quoi croyait Guts. Dès lors, ce dernier ne vivra que pour se venger de ce traître qu’il considérait comme son ami.

L'histoire :

Serpico repousse tant bien que mal les assauts des trolls au sein de la ville et, heureusement pour lui, il maîtrise assez rapidement sa nouvelle épée aux capacités magiques. Isidro essaie lui aussi d'en avoir un, mais d'autres monstres arrivent en grand nombre. Il s'enfuit alors avec les autres vers l'église où ils sont censés trouver refuge. Dans la course, Casca trébuche et, chose surprenante, Farnese s'arrête et la protège. Serpico les aide alors et tous repartent vers le lieu saint. Devant l'arrivée ininterrompue de trolls, Guts s'avance vers la horde de monstres et, grâce à sa gigantesque épée, tranche à tout va et ce sans jamais défaillir. Les villageois et le curé sont sous le choc : comment de tels combattants peuvent-ils exister sans être des sujets du démon ? Schierke se trouve quant à elle sur le toit de l'église et n'attend qu'une seule chose : que tout le monde soit à l'intérieur du bâtiment pour invoquer un sort de protection. Le curé se rend alors compte que la sorcière utilise de la magie et se rend lui aussi sur le toit car il ne peut accepter cela...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis quelques tomes déjà, en fait depuis le second sabbat, la série a pris une direction inattendue, celle de l’heroic fantasy plus classique où pullulent trolls, ogres et multitude de bestioles en tous genres. Dans un premier temps, Kentaro Miura a eu un peu de mal à enchaîner son récit, multipliant les personnages autour de Guts, comme Serpico ou Farnèse. Le tome précédent est l’exemple parfait tant il joue un véritable rôle de transition : peu de monstres, humour plus présent… A présent, la série retrouve sa sombre aura et surtout un Guts qui tranche à tout va ! Le siège de l’église par les trolls est prenant : on retrouve l’intensité des grands moments où l’on avait l’impression que tout pouvait arriver. L’humour est toujours aussi présent, notamment à travers les interventions des deux elfes, et vient alléger le ton assez sérieux du récit. Les personnages ont évolué depuis les débuts : Guts remercie Schierke, chose impossible au début de la série, Farnèse protège Casca… Les dessins sont toujours aussi impressionnants et la multitude de détails illumine nos rétines. Rien n’est laissé au hasard et le mangaka est tellement perfectionniste qu’il refait certains passages ou détails lors du passage en volume relié au Japon, ce qui provoque des délais assez importants. Cette épopée barbare et onirique est toujours aussi convaincante et ce tome lui fait retrouver un peu de son mordant. Enorme !

voir la fiche officielle ISBN 9782723459617