parution 01 mai 2004  éditeur Glénat  collection Glénat shojo
 Public enfant / ado  Thème Sentimental, Aventure - Action Shôjo

D.N. Angel T3

En pleine fête de l'école, Daisuké doit faire face à ses sentiments sous peine de disparaître derrière Dark. Risa ou Riku, qui sera l'heureuse élue...


 D.N. Angel T3, manga chez Glénat de Sugisaki
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2004

L'histoire de la série :

Daisuké Niwa est en apparence un collégien de 4e normal. Mais sous le coup d'une émotion amoureuse, son ADN permute et il devient Dark, un voleur légendaire disparu depuis 40 ans. Cette malédiction est inscrite dans les gènes de la famille Niwa, voleurs de père en fils. Cette famille est opposée à la famille Hiwatari, qui essaie d'empêcher les Niwas de voler des objets et ce également de père en fils. Il se trouve justement que Satoshi, Le dernier descendant des Hiwatari est dans la classe de Daisuké ! Ces querelles de familles sont toutefois oubliées lorsque Daisuké et Dark font face à leurs amoureuses, les jumelles Risa et Riku Harada, elles aussi au collège avec Daisuké. Les choses se compliquent alors car Daisuké aime Risa, qui elle aime Dark, lui même étant amoureux de Riku ce qui génère des permutations d'ADN et des changement soudains de personnalités. Quelle est la véritable nature de la relation entre Dark et Daisuké ? Et qu'en est-il de la relation entre les Niwas et les Hiwatari ? Autant de questions qui s'ajoutent à un quatuor amoureux où les couples sont loin d'être définitifs...

L'histoire :

Daisuké est amoureux de Risa Harada et aujourd'hui, jour de la St White est l'occasion rêvée pour le lui avouer. Il lui suffit de lui offrir un ruban blanc qu'elle nouera en signe de réciprocité. Malheureusement, Risa lui annonce qu'elle est amoureuse de Dark. Le choc est tel que Daisuké disparaît pour laisser la place à Dark mais, fait exceptionnel, seules leurs personnalités ont permuté cette fois. Dark séduit alors Riku, la soeur jumelle de Risa et ce sous l'apparence de Daisuké. Ceci fait disparaître complètement ce dernier et permet à Dark de retrouver son apparence d'origine. L'arrivée de Kosuké, le père de Daisuké pourrait bien résoudre le problème... Mais La clé n'est-elle pas Riku Harada ? Pour ne rien arranger, Daisuké/Dark se fait enlever par Reiji Saga pour participer à un spot publicitaire, et ce à l'occasion d'un nouveau vol annoncé de Dark. Celui-ci pourra-t-il trouver un compromis avec un Daisuké en pleine tourmente et commettre son méfait malgré la présence de Reiji et surtout de Satoshi Hiwatari, toujours bien décidé à le coincer ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce tome 3 est à l'image de la série : dynamique mélange entre jeux amoureux et intrigues familiales. Il permet en effet d'en apprendre plus sur les Niwa et leurs liens avec les Hiwatari, avec notamment l'entrée en scène du père de Daisuké. Le scénario jongle bien entre les différents centres d'intérêt de la série et est relativement facile à suivre. Petit bémol cependant avec des raccourcis scénaristiques fréquents qui nuisent à la crédibilité des sentiments des personnages. Ces changements de comportements rapides, parfois difficiles à expliquer sont accompagnés de scènes tout aussi rapides dans leur enchaînement où plusieurs lectures sont nécessaires pour comprendre le pourquoi du comment. Deux causes à cela : les dialogues, où on a parfois l'impression d'une traduction erronée, quand ce n'est pas un bout de texte qui manque (coupure de page hasardeuse ou lettres manquantes); et les dessins, dont les actions vues de trop près empêchent parfois d'avoir une vue d'ensemble. Malgré tout ce tome 3 de D.N. Angel n'est pas une lecture déplaisante, loin s'en faut, et remplit bien son rôle de petit manga sympathique...

voir la fiche officielle ISBN 9782723446112