parution 15 novembre 2003  éditeur Glénat  collection Glénat shojo
 Public enfant / ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

Hana Yori Dango T5

Après des nombreuses humiliations, notre héroïne est en passe de devenir populaire dans son lycée. Est-ce là la fin de son cauchemar ?


 Hana Yori Dango T5, manga chez Glénat de Kamio
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2003

L'histoire de la série :

Tsukushi Makino, membre d'un foyer modeste, est une lycéenne de 16 ans. Elle est inscrite à Eitoku, un des lycées privés les plus côtés de tout le pays et donc fréquenté surtout par des enfants de familles très aisées. Très vite, Tsukushi va se retrouver harcelée par le terrible F4 (Four Flowers), groupe de quatre fils à papa, riches et puissants qui imposent leurs règles à tout le lycée. Cependant, c'est sans compter sur la volonté de fer de Tsukushi. Bien décidée à ne pas se laisser faire, elle finit par susciter l'intérêt – et une certaine admiration - du F4. Etonnant, émouvant, plein de rebondissements, Hanadan est un véritable best-seller au Japon.

L'histoire :

Alors que Rui Hanazawa, dont Tsukushi pense être amoureuse, s'envole pour Paris afin de rejoindre celle qu'il aime, Domyoji, le chef du F4, demande à Tsukushi de sortir avec lui. Dès que l'école est au courant de la « proposition » que Domyoji lui a faite, Tsukushi se retrouve entourée d'une ribambelle d'opportunistes. Ils espèrent pouvoir ainsi s'approcher du fameux F4, comme la belle Sakurako, motivée par la vengeance... C’est en sortant en boîte avec ses nouvelles connaissances que Tsukushi se retrouve piégée par un étranger. Engagé par Sakurako et répondant au nom de Thomas, il ressemble étrangement à Rui Hanazawa. Thomas drogue Tsukushi et prend des photos la compromettant. Sakurako s'empresse alors de les dévoiler à l'ensemble de l'école. Tsukushi redevient vite la tête de turc du lycée, où on la traite d’hypocrite et de menteuse. Les filles surtout lui reprochent son infidélité supposée à Domyoji. Elle est finalement agressée brutalement par plusieurs élèves. Blessée, elle supplie Domyoji de croire à son innocence… Saura-t-elle le convaincre ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce tome de Hana yori dango fait vraiment monter la pression ! Maintenant que Tsukushi s’est presque fait une place dans le lycée, l’histoire se concentre sur ses relations avec ces jeunes d’un tout autre monde que le sien. Le scénario fait une fois de plus preuve d’une certaine originalité dans l’univers très codifié du shôjo : les comportements opportunistes des camarades de Tsukushi sont crûment exposés, et les complots auxquels ils donnent naissance renforcent l’intrigue. Et même si le dessin n’est franchement pas un des points forts du manga, les laborieux talents graphiques de Miss Kamio s’améliorent de jour en jour… Bref cette série, déjà plutôt pas mal au départ, évolue dans une bonne direction. A suivre, donc…

voir la fiche officielle ISBN 9782723442664