parution 17 septembre 2014  éditeur Glénat  collection Glénat shojo
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Humour, Sentimental Shôjo

L' académie Alice T31

Mikan est devenue une lycéenne de 16 ans presque ordinaire. Toutefois, des rapts ont lieu en ville et la belle pourrait bien être la cible. Un dernier volume très intense !


L'académie Alice T31, manga chez Glénat de Higuchi
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2014

L'histoire :

Mikan est une lycéenne de 16 ans pas tout à fait ordinaire. En effet, elle a oublié une partie de son enfance, deux années complètes plus précisément : cela serait dû à une maladie du cerveau mais elle n’en sait pas plus. De plus, elle vit avec son grand-père et un ours en peluche vivant ! Néanmoins, elle mène une vie heureuse et insouciante, entre un foyer familial chaleureux et des amis sincères. Aujourd’hui, au lycée, le professeur met en garde les élèves. Ces derniers temps, il y a eu des rapts de jeunes filles et les demoiselles doivent donc faire preuve de beaucoup de prudence dans la rue. Le professeur s’adresse plus particulièrement à Mikan, probablement parce qu’elle est très mignonne. Mikan est loin de se douter à quel point son professeur a raison de la mettre en garde...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Enfin, le dernier volume ! Mikan retrouvera-t-elle la mémoire, et ses souvenirs de Natsume et Hotaru ? Voilà la question qui nous taraude plus que tout. On se doute plus ou moins de certaines retrouvailles mais, avant cela, on réalise que le temps a passé puisque Mikan a désormais 16 ans et ne se souvient toujours pas de son séjour à l’académie. Toutefois, les autres ne l’ont pas oubliée et on attend donc avec ferveur que tout le monde se rassemble. Sans trop en dévoiler, on revoit effectivement la plupart des personnages, ayant bien évidemment eux aussi grandis mais quelques-uns manquent à l’appel. On assiste à tout cela tout en attendant les principaux évènements et le rendu jongle avec efficacité sur les sentiments du lecteur. L’émotion est donc très vive, aussi bien dans la joie que dans la peine, et les sanglots restent donc une fois de plus coincés dans nos gorges. Le dénouement final n’est pas déprimant et laisse une fin ouverte afin que l’on puisse s’imaginer la vie des personnages après : cela fonctionne car on les quitte avec des rêves plein la tête (et un mouchoir humide dans la main). Jusqu’au bout, la série se sera révélée intense et ce dernier volet ne déçoit pas un instant !

voir la fiche officielle ISBN 9782344002926