parution 02 janvier 2020  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Le chat aux sept vies T1

Jeunes chats errants, Nanao et Machi arpentent la ville pour trouver à manger et un endroit chaud pour supporter l’hiver. Tragique et charmant.


Le chat aux sept vies  T1, manga chez Glénat de Shirakawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2020

L'histoire :

Nanao et Machi sont deux chats errants. Le premier a le bout de la queue tordu et porte un collier sur lequel est attaché un grelot, le second se distinguant par son pelage blanc et ses yeux bleus. Les deux matous sont tous les deux nés au printemps de cette année et arpentent ensemble la ville. Ils savent faire du charme aux humains pour obtenir à manger, mais l’hiver approche et le froid se fait déjà sentir. Ils savent que chaque jour est un combat pour la survie et qu’ils pourront s’estimer heureux s’ils atteignent l’âge de cinq ans. Pour le moment, ils sont surtout préoccupés par l’idée de trouver un endroit au chaud et par l’absence du vieux qui sert à manger aux chats errants du quartier...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Nous présentant deux jeunes chats errants qui n’ont aucun espoir de faire de vieux os, le récit donne rapidement le ton : on sait qu’on va avoir des moments sympathiques ponctués de passages tragiques. Et, effectivement, la lecture confirme cela. Le traintrain des chats est plaisant car ils minaudent pour avoir à manger, ont un peu peur des téléphones brandis par les humains, se taquinent...Toutefois, la réalité est cruelle et vient vite se rappeler aux animaux lorsqu’il est décidé par certains d’agir pour ne plus les nourrir, les faire souffrir ou les abandonner. Ces instants, bien que pas subtilement mis en scène, apportent toutefois ce qu’il faut d’intensité et de maturité pour rendre tout cela vraiment touchant. En outre, les dessins sont également très charmants et, même si on aurait souhaité avoir un peu plus de décors, ils savent apporter un certain réalisme tout à fait adéquat. Miaou !

voir la fiche officielle ISBN 9782344038178