parution 16 mai 2018  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Gastronomie, Seinen

Les Gouttes de dieu - Mariage T8

Shizuku rencontre un jeune homme passionné par les mariages de vins étrangers avec des mets traditionnels, et qui est pâtissier par-dessus le marché ! Toujours de grosses ficelles mais ça reste agréable.


Les Gouttes de dieu - Mariage T8, manga chez Glénat de Agi, Okimoto
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2018

L'histoire :

Chez un caviste parisien, Shizuku cherche quel vin il pourrait marier avec l’agneau de prés-salés en vue du duel contre Issei Tomine lorsqu’il tombe sur un franco-japonais en train de demander au vendeur des vins étrangers. Le prenant de haut, le caviste lui indique un recoin contenant des crus du nouveau monde. Sans prendre ombrage, le jeune homme regarde les vins disponibles lorsqu’il s’enthousiasme pour l’un d’eux en particulier. Intrigué, Shizuku vient lui parler, et cette rencontre va l’emmener jusqu’au bistrot où travaille le jeune homme et où l’on marie des plats de gastronomie française avec des crus étrangers... De son côté Issei est en Champagne où il déguste des dizaines et des dizaines de crus différents. L’un d’eux sera celui qu’il produira au concours pour accompagner le premier plat, la ratatouille...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme d’habitude, Bacchus et un scénariste peu inspiré mettent sur la route de Shizuku une nouvelle personne qui va l’aider à trouver le vin dont il a besoin pour accompagner le dernier plat du duel contre Issei Tomine en vue d’obtenir les pages de l’énigmatique testament de son père qui recèle le secret du cru qu’on appelle les Gouttes de Dieu. Après la ratatouille, le poisson et l’agneau, c’est donc au gâteau au chocolat que l’on s’attaque cette fois. Si les ressors scénaristiques sont donc comme toujours assez grossiers et bien arrangeants (d’autant que le jeune homme que rencontre Shizuku n’est pas que passionné par les mariages entre vins étrangers et mets traditionnels français, mais qu’il est aussi pâtissier et, qui plus est, il est également lié à une connaissance de Shizuku !), il n’en reste pas moins que ces chapitres se dévorent avec plaisir, là encore comme souvent. En se concentrant sur l’essentiel, la partie gastronomique, et en oubliant un peu des fioritures mal ficelées, on passe donc un bon moment. Et cela d’autant plus que les dessins sont toujours aussi soignés, même si on regrette un manque récurrent de décors. A la fin de ce volume, Shizuku et Issei se présentent enfin devant le jury pour l’épreuve tant attendue, et on sera donc au rendez-vous du tome 9 pour enfin découvrir la sélection des vins de chacun.

voir la fiche officielle ISBN 9782344027677