parution 01 juin 2013  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Gastronomie Seinen

Les gouttes de Dieu T28

Quelques jours de repos durant lesquels Shizuku aide diverses personnes grâce au vin, et voilà déjà l’heure de l’annonce du 9ème apôtre. Mais à partir de maintenant, un 3ème adversaire sera en lice pour l’héritage... Un tournant dans la série !


Les gouttes de Dieu T28, manga chez Glénat de Agi, Okimoto
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2013

L'histoire :

Après avoir aidé un couple d’ami de Miyabi à passer un cap dans leur relation grâce au vin, retrouvé un cru mystérieux pour une pianiste aveugle qu’un admirateur secret lui avait fait boire un jour, et enfin après avoir aidé Kido à impressionner sa précédente chef dont il est amoureux lors d’une opération conjointe entre le département des vins et celui des imports alimentaires, Shizuku reçoit la convocation pour l’ouverture de la partie du testament de son père concernant le 9ème apôtre. Mais arrivé à cette étape, le défunt père de Shizuku et Isseï a prévu de mettre ses fils face à un troisième adversaire ! Et non des moindres, car le nouvel arrivant, Christopher Watkins, et le fils d’une des familles les plus riches des Etats-Unis et qui plus est un très grand connaisseur en vins. D’ailleurs, pour montrer à ses adversaires qu’il ne plaisante pas, il demande à lire les textes des 8 premiers apôtres avant de demander à l’assistance de l’attendre une petite heure. Avant la fin du délai, le voilà revenu avec une bouteille de chacun des apôtres sans qu’il n’ait fait aucune erreur... Comme si cela ne suffisait pas, Shizuku comprend également que la description de son père et le vin à trouver cette fois-ci ont également passé un cap dans la difficulté...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Tandis qu’Isseï tenait le premier rôle sur la majeure partie du volet précédent, c’est bel et bien Shizuku qui reprend le devant de la scène dans celui-ci. Après trois histoires courtes de transition plus ou moins sympathiques et qui s’étalent sur les trois-quarts du volume, l’heure de dévoiler le contenu du testament sur le 9ème apôtre arrive enfin. Seulement, désormais tout va être différent car un nouveau protagoniste mystérieux fait son apparition selon le souhait du défunt père des adversaires. Celui-ci, au grand étonnement de tous, fera office de troisième participant ! Et non des moindres qui plus est, car d’entrée de jeu il fera passer Isseï pour un rigolo... Concernant les trois histoires courtes qui précédent, elles concernent tour à tour un couple d’amis de Miyabi que cette dernière et Shizuku vont aider à passer un cap dans leur relation, une pianiste aveugle dont un mystérieux admirateur lui a fait boire un jour un vin qu’elle recherche depuis désespérément, et enfin le kohaï de Shizuku, Kido, qui travaille de plus en plus sérieusement afin de pouvoir aider (et d’impressionner) une collègue du département des importations alimentaires. Evidemment, à chaque fois, c’est le vin qui sera au centre des événements d’une manière ou d’une autre... Si la première histoire ne casse pas des briques, celle de la pianiste aveugle (bien que le thème soit « classique », sans mauvais jeu de mot) se montre touchante, et la dernière nous prend au jeu. C’est donc un tome de transition globalement assez réussi qu’il nous est donné de lire cette fois-ci, dont le plaisir est comme toujours prolongé par la quinzaine de pages bonus sur l’œnologie présentes à la fin. Avec le passage au 9ème apôtre et l’arrivée d’un nouveau concurrent, l’affrontement a en tout cas pris un sacré tournant et il nous tarde encore plus que d’habitude de découvrir la suite dans le prochain volet !

voir la fiche officielle ISBN 9782723492638