parution 16 mars 2015  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Gastronomie Seinen

Les gouttes de Dieu T36

La découverte des vins espagnols continue avec l’annonce du texte du 11ème apôtre qui semble bien être lui aussi un cru de ce genre. Comme d’habitude, un scénario cousu de fil blanc mais malgré tout intéressant.


Les gouttes de Dieu T36, manga chez Glénat de Agi, Okimoto
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2015

L'histoire :


- Le département vin est débordé d’appels car le « set de vins espagnols à boire chez soi » a été énormément vendu, mais il n’y a pas assez de marchandises pour honorer les commandes. Si le chef se réjouit de ce succès, un homme fait irruption dans le bureau et lui rétorque qu’il a tort. Cet amateur de vins avait appelé plus tôt et Shizuku lui avait alors proposé de passer. Celui-ci est venu proposer son point de vue sur les vins espagnols qu’il connaît visiblement très bien, et a pour cela apporté une bouteille surprenante...
- L’heure est venue de lire la partie du testament comprenant le texte de l’énigme du 11ème apôtre. A la fin de la lecture, maître Robert se retire sans faire de commentaire et va pleurer seul dans la pièce d’à côté. Il faut dire que la description du vin mystère était emprunte de beaucoup de tristesse, mais faisait également écho à la vie passée de Kanzaki et Robert...
- Toute l’équipe du département vin effectue un brainstorming pour essayer de découvrir de quelle région du monde peut bien venir le 11ème apôtre. Au bout d’un moment, tous tombent d’accord : il s’agit probablement d’un vin espagnol...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Que ce soient les chapitres intermédiaires ou la recherche du nouvel apôtre, ce 36ème volet tourne cette fois encore autour des vins espagnols. Tout commence avec un mystérieux inconnu qui se présente au département vin pour parler à Shizuku et ses collègues des vins espagnols et du contexte vinicole particulier dans ce pays ces dernières années. Ce zoom plus prononcé sur les vins espagnols dont le tome précédent parlait déjà est intéressant, mais lorsqu’on entend le texte pour le 11ème apôtre qui parlerait lui aussi d’un tel breuvage, on comprend que le scénariste a encore chaussé ses gros sabots, comme d’habitude. Passé ce détail sur le manque d’originalité du scénario, on passe comme toujours un bon moment de lecture. La dernière partie du tome qui passe de Shizuku à Tomine est également intéressante, notamment lors d’un chapitre avec une énigme façon Détective Conan (ou Agatha Christie, pour la jouer plus classique). Un volume au niveau habituel de la série, donc.

voir la fiche officielle ISBN 9782344003336