parution 01 août 2008  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Gastronomie Seinen

Les gouttes de Dieu T3

Shizuku comprend pourquoi le restaurateur s'est fait sévèrement critiquer par Issei l'an passé : malgré une cuisine de qualité et des vins honorables, le mariage des deux est mauvais et altère même les saveurs ! Instructif et passionnant.


Les gouttes de Dieu T3, manga chez Glénat de Agi, Okimoto
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2008

L'histoire :

Shizuku propose au restaurateur qu’Issei avait descendu dans une critique l’an passé de lui donner un coup de pouce pour prendre sa revanche. Pour cela, il lui demande tout d’abord de lui servir le lendemain le même menu qu’il avait servi à l’époque au critique gastronomique, accompagné des mêmes vins, dans le but de déterminer ce qui avait pu lui déplaire. L’homme accepte et est encore en train de discuter avec Shizuku lorsque la fille du restaurateur arrive. Ce dernier lui reproche de passer par la salle en gênant les clients, ainsi que le fait qu’elle rentre encore une fois tard et en sentant l’alcool, mais la jeune femme lui rétorque qu’il n’y a de toute façon jamais personne dans le restaurant. La discussion tourne immédiatement à la dispute et la fille monte s’enfermer dans sa chambre à l’étage. Le lendemain, Shizuku et Miyabi viennent tester le menu qui a valu au restaurateur de se retrouver sans client depuis sa mauvaise critique. Miyabi goûte tout d’abord le vin d’entrée, qu’elle trouve délicieux, puis déguste sa mousse d’oursins ainsi que des huîtres, mais trouve un arrière-goût à ces dernières. Quant à Shizuku, il a beau avoir tout d’abord senti de très bons arômes au vin, maintenant qu’il le goûte, il le trouve quelconque. Prenant à son tour une huître et une nouvelle gorgée, il comprend alors ce qui ne va pas : indépendamment, les plats et les vins présentés sont excellents ; seulement, ils ne s’accordent pas du tout entre eux !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce troisième tome nous permet de nous élever d’encore un cran dans la connaissance du monde du vin en abordant cette fois-ci le thème du mariage entre mets et breuvages. Mettant pour quelques chapitres le duel des vins France-Italie de côté, l’auteur utilise l’histoire du restaurateur pour mieux préparer le futur duel en question. Car ce qui fera la force des vins que Shizuku présentera alors à ce concours sera la façon dont ils se marient à merveille avec la nourriture française, et non le fait qu’ils soient seulement bons (et dans la fourchette de prix exigée). Cette partie n’est donc absolument pas dispensable, d’autant plus qu’elle permet de mettre en exergue ce point de vue que l’auteur n’avait pas encore abordé jusqu’ici. On apprend quelques petites subtilités sur le sujet tout en continuant de se passionner pour les « aventures » du héros. Bien sûr, on pourra de nouveau reprocher à l’auteur d’user d’un peu trop de superlatifs et d’exagérations visuelles pour nous montrer ce que ressentent les gens en buvant certains vins, mais cela est au contraire une manière ingénieuse de nous faire gouter des yeux les sentiments présentés. D’ailleurs, ces démonstrations graphiques s’intègrent très bien dans le style fin et précis de l’auteur. Comme d’habitude, un complément bonus conséquent approfondit nos connaissances avec notamment la répartition des goûts des vins sur la langue, des détails sur les vins liquoreux, une interview… A lire ! Et à boire !

voir la fiche officielle ISBN 9782723464802