parution 17 juin 2020  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Horreur, Fantastique - Etrange Seinen

The devil of the gods T1

Une semaine après un meurtre de masse, Renji découvre à ses dépends que les démons existent et que sa bien-aimée est possédée. Un titre d’horreur plutôt bien géré.


 The devil of the gods T1, manga chez Glénat de Saimura, Takahashi
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2020

L'histoire :

C’est en plein jour qu’un individu d’une vingtaine d’années et portant une capuche noire commet une tuerie de masse dans un métro. Malheureusement, le tueur prend la fuite et la police se révèle incapable de lui mettre la main dessus. Une semaine plus tard, Renji, un chômeur de 23 ans, paye dans un club d’hôtesses pour passer du bon temps avec celle qu’il aime, Toriko. Hélas, celle-ci lui mord le sexe et n’éprouve aucun remords. Renji se plaint auprès des employeurs mais se fait tabasser par ceux-ci. Le lendemain, Renji ressasse cette histoire. Il ne comprend pas l’attitude de Toriko qui lui parlait de mariage il y a peu. En colère, Renji décide de suivre Toriko jusque chez elle. Il est horrifié en la voyant arborer un visage déformé par la cruauté quand elle piétine un chat à mort. Renji s’enfuit. Il est alors rattrapé par un prêtre qui lui annonce que sa bien-aimée est possédée par un démon...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Quand un titre nous parle de possession par des démons, on ne s’attend pas forcément à quelque chose qui révolutionne le genre mais plutôt à de l’action qui fait bien peur. Cela tombe bien car c’est justement ce qui nous est proposé ici. Le scénario sous-entend certes qu’il va y avoir une trame plus importante mais pour le moment on suit un jeune homme qui veut devenir exorciste pour sauver sa belle. L’intrigue n’est pas novatrice, c’est vrai, mais elle est suffisante pour lancer un bon récit d’horreur. Tout comme Renji, On découvre peu à peu la présence de démons, la façon dont ils possèdent les gens et la violence des exorcisme. A défaut d'être subtil, le récit nous plonge bien dans l'ambiance et ne cherche pas à édulcorer les choses, la violence et le danger sont de mise. Les dessins optent pour des tons sombres pour bien coller à l’ambiance, les déformations des humains possédés sont glauques mais réussies, les décors sont plutôt bien représentés... Un bon démarrage !

voir la fiche officielle ISBN 9782344041130