parution 07 janvier 2009  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Horreur, Chronique sociale Seinen

The outsider

Entre horreur et chronique sociale, voici quatre histoires dont une seule n’est pas une adaptation. Un recueil de nouvelles de qualités inégales mais à découvrir.


The outsider , manga chez Glénat de Tanabe
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2009

L'histoire :

Ce recueil présente trois adaptations de nouvelles et une histoire originale :

  • The outsider : Il ne compte plus le nombre d’années qu’il a passées dans ce château qui est une prison pour lui. Plus le temps passe, plus les souvenirs s’effacent et, comme il n’y a pas de miroir, il a même oublié à quoi il ressemblait. Un jour où il est particulièrement abattu, il décide de gravir à main nue la tour qui s’élève du château, sans vraiment savoir ce qu’il y découvrira…
  • La maison à mezzanine : Monsieur N est un jeune peintre qui, à force de s’ennuyer, se met à vivre dans l’oisiveté. En se promenant avec un ami, ils rencontrent Lyda Voltchaninova, une institutrice, qui les invite à dîner chez elle. Le soir, lors du repas, la conversation tourne autour de la vie communale et les idées bien arrêtées de Monsieur N ne sont pas du goût de Lyda…
  • Vingt-six gars et une fille : Dans le sous-sol très sombre d’un entrepôt, vingt-six hommes préparent de la pâte à pain et leur seul rayon de soleil de la journée est Tania, une demoiselle qui passe tous les jours leur demander du pain. Un jour, les hommes ont un nouveau patron et tous craignent que Tania ne tombe dans ses bras…
  • Ju-ga : Un moine nommé Gibon Gensho se promène de village en village et, lorsqu’il croise des gens sous l’emprise de démons, il les exorcise de manière très particulière…

    Ce qu'on en pense sur la planète BD :

    Pour son premier titre à nous parvenir en France, l’auteur nous offre un recueil de nouvelles aux tonalités tristes et de qualités inégales : la première (d’après « Je suis d’ailleurs » de H.P. Lovecraft) nous offre une récit fantasmagorique et inquiétante, la deuxième (d’après Anton Tchekhov) est une histoire d’amour impossible, la troisième représente une tranche de vie peu joyeuse mais intéressante (d’après Maxime Gorki) et la quatrième (la seule à être inédite) se décompose en plusieurs parties nous narrant les aventures fantastico-horrifiques d’un moine. Les deux titres les moins intéressants sont La maison à mezzanine, qui met du temps à démarrer et s’achève au moment où on croit que l’intrigue décolle enfin, et Ju-ga, dont les quatre parties sont identiques (le moine rencontre des villageois sous l’emprise de démons et les exorcise) et n’apportent pas grand-chose. En revanche, The outsider se montre particulièrement intéressante et nous immerge dans son univers dès les premières cases, et Vingt-six gars et une fille dévoile un côté humain et réaliste assez étonnant. Si les scénarii ne se valent pas tous, les nouvelles se retrouvent dans la qualité graphique plus que correcte : les personnages sont très réalistes, les décors sont nombreux et détaillés, tramage et encrage colorisent fortement les pages, la mise en scène est soignée… Malgré des nouvelles à la qualité inégale, ce recueil mérite tout de même d’être découvert.

    voir la fiche officielle ISBN 9782723466363